webleads-tracker

Actu

Bientôt une nouvelle auberge de jeunesse à Clermont-Ferrand

Bientôt une nouvelle auberge de jeunesse à Clermont-Ferrand

Ce mardi 5 mars, Olivier Bianchi, Président de Clermont Auvergne Métropole, en présence d’Antoine Andrieu, Directeur National Montage d’Opérations de la société Quartus, a visité le chantier de la future auberge de jeunesse de la Métropole, situé au sein du quartier Estaing, à proximité du CHU Estaing, à Clermont-Ferrand.


La dernière auberge de jeunesse à Clermont-Ferrand avait fermé ses portes en 2003. La Métropole clermontoise renouera avec cette offre immobilière en dévoilant en 2020 un établissement flambant neuf. La construction de l’auberge s’inscrit dans l’offre touristique grandissante du territoire.

Un accueil moderne
L’établissement touristique fait partie d’un vaste programme immobilier engagé par la société Quartus, dans le cadre de la requalification d’une ancienne friche industrielle de 12 116 m2, à l’angle des rues Aubrac et d’Estaing, dans le prolongement de la rue Auger.

Réparti sur six niveaux, il bénéficiera de 137 lits et de plusieurs services comme un espace détente, une caféteria, des salles de réunion, un garage à vélos, etc.
L’établissement de 2 327 m2 viendra donc combler un manque d’hébergement adapté à l’accueil d’une population jeune.

Un quartier stratégique
Clermont Auvergne Métropole a fait le choix d’implanter l’auberge de jeunesse dans un quartier stratégique et en développement. Elle sera facilement accessible grâce à sa proximité avec la gare SNCF et sa desserte par la ligne de tramway et la ligne de bus B. Elle s’intègre dans un quartier animé, riche en services et commerces et de propositions culturelles et sportives (Coopérative de mai, ASM expérience, Polydome, Stade Marcel- Michelin…)

Sur place, les résidents pourront utiliser un pôle hôtel 2 étoiles, un restaurant et une boulangerie ; un pôle tertiaire et restaurant avec crèche ; un pôle supermarché et tertiaire ; un pôle pharmacie et local commercial ; un pôle médical ; un parking et des logements sociaux.

Coût de l’opération : 4 875 000 €
• Clermont Auvergne Métropole : 4,305 M €
• Région Auvergne-Rhône-Alpes / État (Contrat de Plan État-Région : 570 000 €



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !