webleads-tracker

Institutions, collectivités

Bon Voyage Michel !

Bon Voyage Michel !

C’est Roland Auroy, animateur infatigable des “rencontres de Clermont-Ferrand SATCAR”, de la “semaine des Arts, Techniques et Cultures de l’Automobile et de la Route” ou encore du “Festival Européen du Film Publicitaire de Clermont-Fd” qui nous a fait parvenir ce texte.
Excuse moi Roland, je reprends ton texte à la Une du Journal de l’éco pour rendre hommage à Michel Renaud tué dans cette funeste salle de rédaction de Charlie Hebdo.
Bon voyage Michel !
Un voyage dans des contrées lointaines qui te rendront encore plus riche de nouveaux carnets de voyages !

Frédéric Coureau – Président du Journal de l’éco


Bonjour,

Juste comme hommage .. et souvenir de Michel Renaud, avec une des rares photos ou il a fait le Charlot depuis quelque 25 ans que je le côtoyais et l’’appréciais.

… Mais en fait, il a toujours été Charlie !

Depuis 3 jours, je cherche à rire sur sa réaction si on lui avait dit, qu’’a sa mort, sa photo ferait l’’actualité de CBNews, qu’’on décréterait un deuil national, que les drapeaux seraient en berne, que les chefs d’’État de l’’Europe et du monde défileraient avec des centaines de milliers de personnes, qu’’on lui déposerait une gerbe à Clermont-Ferrand, devant Polydome au prétexte – réducteur – de Fondateur des “Carnets de voyage“.

Je cherche à rire de ce dont il aurait rit, lui qui n’a jamais eu aucune illusion ou prétention sur quelque reconnaissance à attendre.
Michel était un homme d’’engagement.

J’’aurais aimé rire avec lui, comme nous avons souvent eu l’’occasion, de telles contradictions.
Michel savait en rire.

Être au mauvais endroit, au mauvais moment.
Michel n’’a pas choisi.

Il a été emporté dans cette même rafale qui a atteint Cabu, Wolinsky, Charb …
Il a été emporté par cette même rafale qui cherchait à anéantir indépendance et liberté.
Michel était libre.

Il n’’a pas supporté.
Michel est décédé.

Et ça fait chier !

Un texte de Roland Auroy

Jesuischarlie



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !