webleads-tracker

Institutions, Admnistrations et Collectivités, Territoires

Clermont Auvergne Tourisme : le nouvel office de tourisme communautaire

Clermont Auvergne Tourisme : le nouvel office de tourisme communautaire

Avec sa transformation en Communauté Urbaine, la communauté clermontoise transfèrent ses compétences et ne dépendra que d’un seul établissement en matière de tourisme : l’office de Clermont Auvergne Tourisme.


Le développement d’un nouvel office de tourisme communautaire

Cet établissement va fédérer les actions de six offices de tourisme et deux syndicats d’initiative de l’agglomération clermontoise : Clermont-Ferrand, Royat/Chamalières, Orcines, Ceyrat/St Genès Champanelle et les syndicats de Pont du Château et de Chateaugay. Tous les salariés de ces structures seront également transférés dans ce nouvel établissement, qui sera essentiellement financé par les taxes de séjour.

Attirer des touristes internationaux

L’objectif principal de l’office de Clermont Auvergne Tourisme est bien sûr d’attirer de plus en plus de touristes internationaux puisque le tourisme est un enjeu économique très important pour la région (1,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires à l’année et 22 000 emplois). Olivier Bianchi, le maire de Clermont-Ferrand, a récemment annoncé la nomination de Roger Gardes en tant que président du Conseil d’Administration du nouvel office Clermont Auvergne Tourisme.

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !