webleads-tracker

Tourisme, restauration

Club hôtelier clermontois, des visites virtuelles pour booster l’activité !

Club hôtelier clermontois, des visites virtuelles pour booster l’activité !
Delphine Levadoux, vice-présidente du Club hôtelier clermontois et directrice du Novotel.

10 ans que le Club hôtelier clermontois travaille en synergie pour promouvoir la qualité des équipements de ses 48 établissements. Alors que le secteur traverse une crise majeure à Clermont-Fd, le Club insuffle une nouvelle dynamique en mettant à disposition des clients un site flambant neuf favorisant la vente directe et sans commission de nuitées et de packages. Dans son jeu de séduction, le Club a également décidé de prendre en charge – avec le précieux concours de la Ville – la réalisation des visites virtuelles de tous ses hôtels membres. Une première en France.


Avec l’avènement des nouvelles technologies, les hôteliers ne peuvent pas faire l’impasse sur la création de sites Internet, le web étant devenu un canal de réservation prépondérant. « Aujourd’hui, le client qui cherche une chambre sur la toile regarde les photos, les services offerts, le prix… Il utilise les sites d’avis tel que Tripadvisor et les comparateurs de prix comme Trivago. De jolies photos, une vidéo et une visite virtuelle apportent de la rassurance au client. Les hôteliers doivent s’adapter pour conserver leurs parts de marché, c’est pourquoi le Club hôtelier clermontois accompagne ses adhérents dans l’ère du numérique. », explique Delphine Levadoux, vice-présidente du Club hôtelier clermontois et directrice du Novotel.

Cette année, le site Internet du Club hôtelier clermontois fait peau neuve. Une refonte complète destinée à moderniser l’image de la destination « Clermont », avec une navigation plus intuitive et un site responsive (1). « Le style graphique est volontairement épuré. Nous avons choisi de garder les mêmes codes couleurs : le rouge flamme rappelant la lave des volcans et la couleur du tramway. Ce site permet de répondre à la réservation de plus en plus croissante des chambres via les smartphones. Lors de sa réservation, l’internaute est redirigé vers la page Internet de l’hôtel choisi. Il s’agit, en réalité, de ventes directes sans commission et donc au meilleur prix. Le nouveau site va également nous permettre d’avoir un meilleur référencement dans les pages de résultats Google et de lutter de la même façon contre les sites Booking ou Expedia qui nous coutent très cher en commission. »

« Trouver une chambre à Clermont, c’est facile ! » comme le souligne le slogan du Club. Le site permet de savoir en temps réel quelle est la disponibilité des 48 hôtels clermontois adhérents et de leurs 2 900 chambres de 1 à 5 étoiles. « Clermont-Ferrand est une ville étape et de courts séjours. L’été et lorsque nous sommes en période « évènement » tel que le Sommet de l’élevage, cet outil en ligne permet de connaître nos disponibilités où faire du renvoi inter-hôtels. Concrètement, cela nous permet que le client reste sur la ville. Nous lui offrons également le plan de ville du club hôtelier tiré à 30 000 exemplaires chaque année, un vrai plus lors de l’accueil. »

Dans son travail de séduction par l’image, le Club hôtelier clermontois poursuit son objectif en prenant en charge les frais de réalisation des visites virtuelles à 360° de ses établissements adhérents. Montrer la qualité de l’hôtellerie clermontoise tel est le crédo de ce projet. « Nous avons mis en place cette opération avec Jean-Michel Gueugnot, photographe agréé Google, et grâce au soutien financier de la Ville de Clermont-Ferrand. D’ici la fin 2014, la majorité de nos hôtels posséderont une visite virtuelle ce qui permettra indéniablement de promouvoir la destination « Clermont » et de rassurer les clients lors de leur réservation. C’est la première fois en France qu’un club hôtelier s’allie pour que tous ses hôtels aient une visite virtuelle. »

(1) Un site dit « responsive » désigne un site web dont le contenu s’adapte automatiquement à la largeur et/ou à la hauteur de l’écran qui le visionne. Un site qui possède un responsive design peut alors adapter de lui-même le menu, la sidebar, les images et même la structure pour être visible convenablement et sans zoom sur une tablette, un smartphone, un petit comme un grand écran.

logo club hotelier

 



Publi-rédactionnel

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !