webleads-tracker

Clubs & réseaux

Des restaurants clermontois accessibles aux déficients visuels

Des restaurants clermontois accessibles aux déficients visuels

Le 1er mars 2018, la Jeune Chambre Économique (JCE) de Clermont-Ferrand a remis le premier kit «  Carte Sonore » au restaurant Le Wylder. La Vache Qui Tète, Le Petit Tandori, Le Fiesta Grande et bientôt La Toile à Aubière se sont également équipés. Objectif : rendre plus accessible les restaurants aux mal et non-voyants par une adaptation des menus.


Des cartes sonores pour les déficients visuels dans les restaurants

Ce kit prêt à l’emploi est composé d’un dictaphone pour une version audio de la carte, d’un menu en braille et caractères agrandis, d’une note explicative, ainsi que d’un autocollant « restaurant équipé » à apposer sur la vitrine du restaurateur. “Nombre de déficients visuels ne savent pas lire le braille et ont besoin d’une carte sonore.” ajoute Sophie Payen, président JCE Clermont avant de poursuivre : “L’événement médiatisé a permis de faire découvrir l’action au grand public et de mettre en avant l’association Braille et Culture qui transcrit les cartes et soutient le projet depuis ses débuts il y a deux ans.”

Née en 2015, à la Jeune Chambre Economique de Saint-Omer et sa région (62), l’action « Carte Sonore » est devenue une action nationale de la Jeune Chambre Economique Française (JCEF). Partenaire historique de la JCEF, le groupe Macif, a décidé d’accompagner l’association sur tout le territoire en apportant notamment un soutien financier à la JCEF pour développer le projet au niveau national. Fort de ce partenariat, La JCE de Clermont-Ferrand s’est tournée vers la Macif où une convention a été signée permettant d’apporter une aide de 500€ au projet local.

 

Le Wylder, un des premiers restaurants clermontois équipé…

Le Wylder est le premier restaurant à avoir souscrit au kit Cartes Sonores. Depuis, La Vache Qui Tète, Le Petit Tandori ou encore Le Fiesta Grande se sont également équipés et offrent aux déficients visuels la possibilité d’accéder à leur établissement en totale autonomie.

 

…et bien d’autres restaurants très prochainement

En apportant une solution clé en mains aux restaurants souhaitant faciliter leur accès aux personnes atteintes de déficience visuelle pour un coût de 80€, nous souhaitons déployer ce projet dans un maximum de restaurants locaux. Bientôt, c’est le restaurant La Toile du côté d’Aubière qui sera doté de sa carte sonore.” conclut Sophie Payen.

 

Pour rejoindre cette action :
Jeune Chambre Économique de Clermont-Fd
06 64 63 02 43 ou clermontferrand@jcef.asso.fr.



Communiqué de presse

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !