webleads-tracker

Numérique

DigiWorld Summit 2017 : l’investissement dans le futur numérique

DigiWorld Summit 2017 : l’investissement dans le futur numérique

La 39e édition du DigiWorld Summit s’est tenue les 14-15-16 novembre 2017 à Montpellier sur le thème « Investing in our Digital Future », en présence de Mounir Mahjoubi, secrétaire d’Etat auprès du premier ministre, chargé du numérique (au centre sur la photo). L’occasion d’organiser un large débat international sur des questionnements variés tels que l’Ultrafast Broadband, l’IoT (Internet of Things), l’Industrie 4.0, l’Intelligence Artificielle…


Ce qu’il faut retenir de cette nouvelle édition…

L’IDATE DigiWorld a fêté cette année ses 40 ans. Depuis sa création, le think tank leader Européen de l’économie numérique, décrypte, analyse et accompagne les tendances et les ruptures du secteur.

« L’optimisme est au rendez-vous pour cette édition 2017 du DigiWorld Summit, qui confirme que le numérique n’a ni frontière, ni barrière. Les investissements seront au rendez-vous pour construire le DigiWorld Dream de demain ! » explique Jacques Moulin, directeur général de l’IDATE DigiWorld.

Les débats et séminaires animés par des experts et acteurs de haut niveau, ont permis d’identifier les conditions de succès des investissements, qui facilitent l’intégration dans les nouvelles chaînes de valeur et l’exigence d’inclusion de tous les acteurs de l’économie numérique.

« Ce qui fait le succès de la France c’est la richesse de ses territoires, ses innovateurs, ses élus locaux qui y croient » souligne Mounir Mahjoubi, secrétaire d’Etat auprès du premier ministre, chargé du numérique.

Le point sur les investissements…

La course aux infrastructures est un grand défi pour tous les acteurs européens de l’industrie du numérique.

« Les investissements télécoms dans le monde vont dépasser les 300 milliards d’euros, la question est de savoir quels projets prioriser. » annonce Jean-Luc Lemmens, directeur du pôle Télécoms à l’IDATE DigiWorld.

L’innovation, pilier essentiel de l’économie numérique, suppose une implication volontariste de tous les acteurs de l’économie : industriels, opérateurs d’énergie et télécoms, … mais aussi des Etats et territoires. La révolution digitale offrira plus d’opportunités dans les cinq prochaines années que dans les cinq décennies passées. L’enjeu majeur sera d’assurer une réponse européenne à l’empreinte des GAFA de la Sillicon Valley ou les BATX chinois.

Figuraient parmi 140 intervenants de cette édition :

– Mounir MAHJOUBI, Secrétaire d’Etat auprès du premier ministre, chargé du numérique
– Jacques ATTALI, Founder, Positive Planet
– Olivier HUART, CEO, TDF
– Rainer KALLENBACH, Chairman of the Executive Board, BOSCH Software Innovations GmbH
– Yves LEGRAND, CTO, EVP, Bouygues Telecom
– Carlos LOPEZ BLANCO, Global Head, Public and Regulatory Affairs, Member of the Executive Committee, Telefónica
– Pierre LOUETTE, Deputy CEO, Orange
– Cristoforo MORANDINI, EVP Regulatory Affairs and Equivalence, Telecom Italia
– Caroline PAROT, Chairman and CEO, Europcar
– Craig SILLIMAN, EVP Policy & General Counsel, Verizon
– Sébastien SORIANO, Chair 2017, BEREC, Chairman, ARCEP

 

Les pépites françaises récompensées à l’occasion de la cérémonie des DigiWorld Awards

Pour cette troisième édition, les lauréats de chaque catégorie ont reçu leur trophée lors de la cérémonie du 15 novembre 2017 à 19 heures (le Corum, Montpellier). Chaque prix est doté par les parrains de l’opération – Ericsson et Orange – qui mettent à la disposition des start-ups primées leur dispositif d’innovation au niveau international.

La Région Occitanie parraine le Coup de cœur du Jury dans le cadre de sa politique de soutien à l’écosystème numérique régionale.

Prix Orange : Scale fast

Prix Ericsson : Ottertechs

Coup de cœur du Jury : Ioterop

Investissement dans le futur numérique, des conférences dédiées

 

Smart Mobility : du développement de la voiture autonome à son intégration dans la ville intelligente.
Alors que le concept-même de la voiture autonome induit l’ouverture du système industriel automobile à de nouveaux acteurs des technologies électroniques et digitales, les constructeurs craignent déjà une migration de valeur vers les GAFA et les services associés.

 

Future Networks : sans-fil ou plus, comment investir dans un monde convergent ?

A l’heure où les premiers tests de 5G se profilent, le déploiement de ces réseaux présentent encore de nombreuses inconnues. Une chose est sûre, les réseaux Wireless ne se développeront qu’avec un fort réseau de backhauling fixe en fibre.

 

Digital content : contenu vs. expérience utilisateur : où investir ?

Les contenus sont plus que jamais au centre de tous les intérêts : chaînes de télévision, opérateurs télécoms et maintenant GAFA sont désormais en concurrence pour faire l’acquisition de droits premium voire pour racheter des sociétés de production. Cette course à la détention des contenus va de pair avec un accent mis sur la qualité et la personnalisation de l’expérience utilisateur qui valorise le contenu et renforce l’adhésion du consommateur.

 

Digital Africa : comment financer la révolution numérique en Afrique ? Du déploiement des réseaux haut débit à l’essor de la Silicon Savannah

La numérisation de l’économie africaine est une lame de fond, et l’usage d’Internet ne cesse de progresser, porté par le déploiement des réseaux 3/4G, par la baisse du prix des smartphones, et l’émergence de services innovants. Cependant, la concrétisation de la révolution numérique exige d’importants besoins en financements, tant du côté des infrastructures que de la mise en place d’un écosystème d’innovation numérique.

 

eHealth : Qui va financer l’eHealth ?

eHealth est un souci majeur de notre future société, en plus d’avoir une implication commerciale massive, non seulement cela aide à rationaliser le processus et à réduire les coûts de prestations de santé, mais cela sert également de catalyseur pour stimuler de nouvelles entreprises, en capitalisant sur les idées fournies par la prolifération des données sur la santé. Beaucoup de solutions eHealth comme la télémédecine sont encore à leurs phases d’essai, mais elles luttent pour trouver un modèle commercial durable.

 

Video Game : l’industrie du jeu vidéo en 2017 : réalité virtuelle, 5G, eSport

L’actualité industrielle du jeu vidéo est plus que jamais ouverte à des thèmes qui concernent les opérateurs de télécommunications, les fournisseurs de solutions technologiques, les fabricants d’électronique grand public, les majors du Web et la recherche. Cette édition du vidéo game track a été l’occasion d’aborder ces sujets transversaux avec des industriels du secteur des jeux vidéo et des acteurs des secteurs connexes.



Communiqué de presse

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !