webleads-tracker

Société

Archives | En attendant le Tour de France

Archives  | En attendant le Tour de France
Cyclistes de la région d’Ambert, vers 1910. © Arch. dép. du Puy-de-Dôme, photo Jean Lebon, 581 Fi 911

Le Tour de France est l’un des événements les plus attendus de l’été… Hormis un passage éclair dans le Livradois sur le circuit de l’étape Saint-Étienne-Brioude le 14 juillet dernier, la dernière ville puydômoise à avoir accueilli les coureurs de la célèbre épreuve cycliste était Issoire en 2011. Quant à Clermont-Ferrand, voilà 32 ans que les rues de la ville attendent patiemment le retour du Tour… Tout l’été 2020, la Petite Reine est à l’honneur aux Archives départementales ! Découvrez des images 8 mn inédites.


Cette année deux villes puydômoises : Châtel-Guyon et Clermont-Ferrand, ont été choisies comme villes- étape, une première pour Chatel-Guyon !

L’évènement en vaut la chandelle car après un petit Tour de circonstance dans les fonds des Archives, nous vous proposons de (re)découvrir, à travers une sélection de documents, des vélocipédistes du dimanche, des accros de la grimpette, des marchands de machines à coudre convertis en marchands de cycle, des inventions loufoques mais ingénieuses, des précurseurs du vélo électrique ou des aménagements urbains…

Les Archives départementales et le Journal de l’Eco vous proposent de découvrir des images inédites du Tour de France dans le Puy-de-Dôme, tournées en 1971. Un Tour de France marquée par la victoire du coureur belge Eddy Merckx, l’Espagnol Luis Ocaña remporte la 8e étape, le 5 juillet, en arrivant premier au sommet du puy de Dôme. Le lendemain, le peloton s’élance depuis Clermont vers Saint-Étienne. Patients, les spectateurs clermontois, amassés dans les rues ou à leurs balcons, immortalisent l’évènement.

Découvrir les images animées d’archives !

“Des heures d’attente sous un soleil de plomb, le long des trottoirs, depuis un balcon, dans les talus herbus des routes de montagne : les spectateurs attendent patiemment le passage éclair du peloton… L’exploit sportif est tout autant capturé par les journalistes que les photographes et cinéastes amateur… Rendez-vous sur le site des Archives départementales pour découvrir le passage du peloton dans les rues de Clermont en 1971, filmé par un habitant de la rue de l’Oradou. Les images des cinéastes amateur n’ont rien de commun avec celles des journalistes sportifs : mieux qu’aucunes, imprécises, lointaines, parfois floues et surtout… fugaces, elles transcrivent le vécu de la foule et de son attente festive….”

En attendant le Tour de France et les étapes au départ de Châtel-Guyon (11 septembre) puis de Clermont- Ferrand (12 septembre), l’actualité estivale des Archives départementales sera consacrée à la découverte d’un document vélocipédique sportif, militaire et inventif !



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !