webleads-tracker

#Metatag

Entreprise du Futur : jouer collectif pour transformer nos entreprises

Entreprise du Futur : jouer collectif pour transformer nos entreprises

“Pour une entreprise, le futur c’est de la peur mais c’est aussi du maintenant avec de l’extravagance.” Thierry Watelet, journaliste chez France Télévisions et animateur pour le show d’ouverture de la 3e édition de l’Entreprise du futur, lance la marche. Le coup d’envoi d’une journée exceptionnelle et fédératrice que la rédaction du Journal de l’éco vous invite à découvrir à travers cet article.


Un congrès inspirant et fédérateur

Ce sont près de 5000 décideurs qui sont venus ce jeudi 18 janvier se rassembler pour se projeter dans le futur, “pour construire l’entreprise de demain“.

 

 

La nouveauté de cette 3e édition : le Phygit’Hall, un espace “phygital” (comprenez un espace qui allie physique et digital). Des bulles géantes ont pris place dans lesquelles le visiteur pouvait découvrir des lieux d’innovation en pilotant à distance un robot BEAM AWABOT.

 

Le village expérienciel s’organise en 4 grands pôles : retail, management, industrie et nouvelles technologies. Lieu d’échanges mais aussi d’exposition pour les entreprises innovantes et start-ups  venues présenter leurs innovations comme Dassault Systèmes et sa nouvelle technologie virtuelle (personnalisation véhicule) pour une nouvelle expérience client mise à profit pour DS Automobiles qui présentait sa DS7 Crossback, ou encore Optima Reality  et ses simulateurs pour vivre une expérience de réalité virtuelle (bluffant !).

Un showroom itinérant, Le Moove”, qui présente des atouts industriels de Lyon, a été inauguré en début d’après-midi.

 

 

 

La journée s’est rythmée par 25 ateliers de co-construction et de nombreuses conférences animées par 50 intervenants inspirants comme Claire Dorland Clauzel (Michelin), Laurent Fiard (Visiativ), Aurélie Giraud (Louerunmanager.com), Bruno Grandjean (Fédération des Industries Mécaniques), Marc Antoine de Saint-Germain (Capitaine de vaisseau Commandant du porte-avions Charles de Gaulle de La Marine Nationale).

 

L’union fait la force

Pour avancer vite, il ne faut pas être seul. L’entreprise du futur, c’est une entreprise qui est dans un réseau.“, lance Sylvie Guinard, présidente de Thimonnier. C’est bien là le principe du mouvement FrenchFab, un emblème de ralliement pour les industriels français, une force qui rassure face aux défis stratégiques, technologiques mais aussi humains qui nous attendent. Rechercher de la croissance par les nouvelles technologies, trouver la place de l’Homme dans cette ère digitale, se lancer à l’international figurent en effet parmi les grands enjeux des entreprises, et “c’est ensemble que nous relèverons ce challenge !

 

Le numérique pour se réinventer

Comment le numérique peut s’intégrer dans la stratégie de nos entreprises pour qu’elles se réinventent ?“, s’interroge Laurent Fiard, PDG de Visiativ et co-fondateur du Congrès Entreprise du Futur.

Qu’on ne s’y trompe pas. “La Machine – qui est aujourd’hui connectée et apprenante – est faite pour servir l’Homme et pas l’inverse !“, interpelle Hervé de Malliard devant une salle comble.

Emmanuelle Duez, fondatrice The Boson Project & WoMen’up et marraine de cette 3e édition, se définit comme une entrepreneure militante “pour une entreprise par l’humain et par l’humanité” : “Aujourd’hui, nous vivons une réelle redéfinition du rôle de l’entreprise et sa responsabilité.”

Catty Boirie



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !