webleads-tracker

Commerce

Guillaume Motoculture à Montluçon : « J’ai voulu évoluer en créant mon entreprise ! »

Guillaume Motoculture à Montluçon : « J’ai voulu évoluer en créant mon entreprise ! »

Ouvert depuis le 6 janvier 2014 dans l’Allier, la SARL Guillaume MOTOCULTURE, spécialisée dans la motoculture de plaisance, propose du matériel neuf et des pièces détachées. L’entreprise effectue également de la réparation toutes marques. Portrait d’un jeune créateur de 33 ans, amoureux de son métier et de la relation client.


« La motoculture de plaisance, c’est mon métier depuis 17 ans, mais c’est avant tout une passion !» résume en une phrase Guillaume DUCHEZEAU. « J’ai préparé un CAP de mécanicien en motoculture que j’ai effectué en alternance afin d’alterner théorie et pratique » explique le jeune chef d’entreprise. « Par la suite, je suis resté dans l’entreprise pendant 14 ans, cela me permettait d’améliorer mes compétences ». Fort de cette solide expérience professionnelle, Guillaume DUCHEZEAU se lance dans un parcours de création en devenant auto entrepreneur pendant 2 ans. « Mon souhait étant d’évoluer, j’ai donc créé ma SARL, Guillaume MOTOCULTURE ».

Aujourd’hui, l’entreprise montluçonnaise est experte dans la vente et la réparation de matériel de motoculture de plaisance. « Ce terme regroupe les outils de jardinage motorisés ou à main » rappelle l’entrepreneur. « La création de ma SARL a duré 6 mois. La société à été immatriculée le 24 décembre 2013 et a ouvert officiellement le 6 janvier de cette année. La première difficulté rencontrée fut de trouver un local correspondant à mon cahier des charges en termes de place et d’emplacement. Ensuite, je me suis heurté à la frilosité des banques pour me financer malgré mes apports personnels conséquents. Au départ, c’est l’ADIE (Association pour le Droit à l’Initiative Economique) qui m’a accordé un prêt pour lancer mon activité. Par la suite, j’ai pu trouver une banque qui a accepté de financer mon projet. »

« Cette aventure est une vraie réussite : ma zone de chalandise s’étend désormais à 45 km autour de Montluçon et ma clientèle est très hétérogène. Elle est composée à 80 % de particuliers mais aussi de professionnels comme les paysagistes ou les bucherons. Certains de mes clients sont également des communes ou des collectivités. » Quand nous interrogeons le chef d’entreprise sur les raisons de ce succès, Guillaume DUCHEZEAU précise que son objectif est la satisfaction totale du client. « Cela passe par de la réactivité, un suivi, un service après-vente disponible mais surtout par des conseils objectifs ». « J’ai toujours aimé le contact avec la clientèle. Je n’hésite pas à téléphoner aux clients après leurs achats afin de m’assurer de la bonne réponse à leurs besoins  » ajoute t-il.

« J’ai 2 projets à l’heure actuelle : premièrement, je souhaiterais trouver un nouveau local plus grand, plus visible avec une vitrine et, deuxièmement, prendre un apprenti en cas de hausse de l’activité » conclut le créateur.

Guillaume Motoculture_logo



Un article de Damien Beal

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !