webleads-tracker

Immobilier

Immobilier : bilan de l’année 2018

Immobilier : bilan de l’année 2018

L’association LPI qui regroupe 13 acteurs majeurs de l’immobilier et qui édite chaque mois le baromètre LPI-Se Loger, vient de présenter le bilan de l’année 2018 et les perspectives pour les prochains mois du marché immobilier français. Indicateurs de transaction immobilière, prix, volume, marge de négociation sur les ventes, ancien et neuf… tout est passé au crible.


Il y a eu un réel repli de l’activité immobilière malgré les conditions de crédits exceptionnelles durant les 12 derniers mois. En effet, ces conséquences sont essentiellement dues au mauvais moral des ménages, à la dégradation des soutiens publics et la suppression des aides à l’accession. A ces réalités s’ajoutent un recul de la demande des crédits immobiliers.

Pour autant, les taux de crédits sont toujours bas 1.45 %, contre 1.51 % en 2017. Une hausse modérée des prix pour l’ancien a été observée avec +3.5 % contre +4.1 % en 2017. Une hausse encore moins soutenue pour le neuf avec +2.3 % contre +3.2 % en 2017.


Top 10 des villes françaises en hausse de prix immobilier

D’après l’observatoire LPI, ils ont établi les 10 premières villes de France qui ont connu la plus forte hausse des prix de l’immobilier.
1ère place : Pessac avec +20%
2ème place : Montreuil avec +13,1%
3ème place : Limoges avec +12,8%
4ème place : Poitiers avec +11,7%
5ème place : Cherbourg-en-Cotentin avec +11,4%
6ème place : Rennes avec +11,1%
7ème place : Avignon avec +10,7%
8ème place : La Rochelle avec +10,4%
9ème place : Bordeaux avec +10,2%
10ème place : Asnières-sur-Seine avec +9,2%

Combien d’années de revenus faut-il pour acheter un bien ?
Au regard des prix sur le logement ancien en France, il faut en moyenne 4,7 années de revenus. Les régions où les années de revenus augmentent sont principalement en Île de France, Alsace et PACA puis viennent les territoires de Rhône-Alpes, Aquitaine et Pays de Loire. Les années sont entre 6 et 4,5 années pour pouvoir réussir à acheter un bien dans cette catégorie. L’Auvergne, Bourgogne et la Champagne Ardenne arrivent en dernière position, dans la mesure ou il ne faudrait qu’entre 3,1 à 3,4 années de revenus cumulés.

Les prix sur le logement concernent aussi le neuf. En effet, il faut en moyenne 4,2 années pour acheter un bien neuf en France. Les régions prédominantes en nombre d’années cumulées de revenus, restent l’Île de France et l’Alsace avec 4,2 et 5,6 années de revenus.

Les perspectives de 2019
Il pourrait y avoir une hausse probable des prix à un rythme modéré, soit entre +2 % à +2.5 %. De ce fait le baromètre LPI prévoit une accélération des disparités entre les grandes métropoles et le reste du territoire. A cela s’ajoutera probablement une nouvelle baisse probable du nombre de transactions à hauteur de -5 %.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !