webleads-tracker

Immobilier

Isolation des combles perdus : quelles solutions ?

Isolation des combles perdus : quelles solutions ?

Des combles perdus bien isolés participent pour beaucoup à la performance énergétique d’une habitation. Ils aident en effet à créer…


Des combles perdus bien isolés participent pour beaucoup à la performance énergétique d’une habitation. Ils aident en effet à créer une barrière isolante efficace et limitent les déperditions de chaleur. Il est donc crucial de faire les bons choix relativement aux matériaux isolants et aux techniques d’isolation. Le point avec Karim Kattaoui, spécialiste dans l’isolation des combles perdus.

Une bonne isolation des combles perdus : quels bienfaits ?

On compte jusqu’à 30% de chaleur perdue en cas de toiture mal isolée. Cette grande quantité de chaleur a des effets considérables sur le confort thermique dans un habitat. Ainsi, une isolation réussie est un point indispensable pour profiter des performances du système de chauffage par exemple, et économiser de l’énergie.

Quels choix de matériaux ?

Les matériaux communément utilisés pour une bonne isolation des combles perdus sont la laine de verre, la laine de roche, le polystyrène extrudé ou expansé. Ces matériaux isolants sont choisis pour des caractéristiques précises, notamment leur résistance et leur excellente conductivité thermique.

Il est important de s’adresser à des professionnels pour avoir des résultats satisfaisants. Karim Kattaoui est un professionnel du domaine qui peut vous apporter des réponses de choix. Qu’il s’agisse d’un chantier à rénover ou d’une toute nouvelle construction, vous pouvez en toute tranquillité bénéficier du savoir-faire de ce professionnel pour des performances énergétiques très appréciables.

Quelles techniques ?

Selon les cas et vos besoins spécifiques, on peut faire recours à 3 différentes techniques pour réaliser l’isolation de vos combles perdus.

  • La technique d’isolation par soufflage

Cette technique de pose offre l’avantage d’une rapidité d’exécution très appréciable. Elle ne nécessite en outre pas beaucoup de main-d’œuvre. Le professionnel souffle ici l’isolant sur le plancher des combles perdus en se servant d’un équipement spécifique (tuyau ou équipement pneumatique par exemple).

  • La technique d’isolation par panneaux

Cette technique de pose de l’isolant est idéale lorsque le plancher des combles à isoler comporte des solives (des pièces de charpente supportant les murs). On procède en ventilant l’endroit, et en préservant l’isolant de la vapeur d’eau qui peut y pénétrer (grâce à un pare-vapeur), puis en posant enfin les couches de l’isolant entre les solives. On effectue ensuite la pose d’une deuxième couche, puis on se sert de joints croisés afin de parfaire l’isolation.

  • La technique d’isolation par rouleaux

Ici, on pose aussi un pare-vapeur, puis l’isolant est déroulé sur le plancher des combles. Cette technique doit être dans les normes du bâtiment établies en la matière.

Profitez de l’expertise de Karim Kattaoui pour une isolation optimale de vos combles perdus.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !