webleads-tracker

Formation, éducation

Jean-Marc Lavest prend la direction de l’IFMA Clermont-Ferrand

Jean-Marc Lavest prend la direction de l’IFMA Clermont-Ferrand
Jean Marc Lavest , nouveau directeur de l’nstitut Français des Mécaniques Avancées (IFMA). Crédit photo IFMA

Jean Marc Lavest devient le nouveau directeur de l’nstitut Français des Mécaniques Avancées (IFMA) , école d’ingénieurs clermontoise. Il a élu par le Conseil d’Administration de l’IFMA et nommé par arrété ministériel au 1er décembre. Après un parcours qui l’a conduit à l’étranger mais aussi dans le secteur privé, le Professeur Jean-Marc Lavest a été précédemment vice-président de l’Université d’Auvergne en charge de la vie étudiante mais aussi des formations, et Directeur pendant 5 années de l’IUT de Clermont et de ses sites d’Aurillac et du Puy-en-Velay.


Projets d’envergure

C’est en connaisseur avisé du site clermontois, de ses acteurs, des projets de l’enseignement supérieur en Auvergne et sur le plan national qu’il a candidaté à cette nouvelle fonction au moment même où l’IFMA et l’ENSCCF travaillent à leur fusion pour créer un nouvel établissement au 1er janvier 2016 dans un contexte de forte évolution du panorama des régions.
Agé de 50 ans, Jean Marc Lavest a déjà eu l’occasion de définir et de mettre en place plusieurs projets d’envergure : le Plan d’Investissement d’Avenir A2ex « Auvergne Alternance d’Excellence » piloté avec l’IUT d’Allier et qui a apporté une formidable impulsion aux campus universitaires de Montluçon, Aurillac et le Puy ou le dispositif Créa-IUT dont la particularité est de mixer les populations étudiantes issues de formations différentes. Il a encadré 17 thèses dont 2 avec l’IFMA et assumé la direction de deux startups de haute technologie.Prendre la direction de l’IFMA et s’investir dans les politiques de site et de marque de l’enseignement supérieur et de la recherche en concertation avec l’Institut Mines-Télécom et la Fédération Gay Lussac dont l’ENSCCF est membre, motivent tout particulièrement Jean Marc Lavest.
 
“Donner l’impulsion”

Reconnue pour ses formations en mécanique avancée et génie industriel, pour son rôle moteur sur les volets formation, recherche et innovation du site, pour l’expertise de ses équipes, l’IFMA présente un modèle de management original avec une fondation dont les membres fondateurs sont issus du monde économique et qui travaille en concertation permanente avec la direction de l’école. Pour Jean Marc Lavest, cette proximité et l’efficience de ces échanges font la force de l’IFMA et feront demain la force de la nouvelle école fusionnée.
« Dans un contexte de morosité où l’on attend d’un directeur qu’il donne l’impulsion pour mener à bien des projets d’orientation majeurs tout en optimisant sa structure à budget stable, nous avons devant nous 13 mois intenses où toutes les énergies doivent être concentrées sur un objectif principal : celui de la création du second Établissement public à caractère scientifique, culturel et professionnel (EPSCP) de la région Auvergne qui fédèrera une part importante des forces de l’ingénierie à côté de l’université unique, et deviendra un pôle de référence en Chimie et en Mécanique Avancée », a commenté Jean-Marc Lavest à sa nommination.

Un article de Geneviève Colonna d’Istria –
Rédactrice en chef du magazine News Auvergne

Découvrez News Auvergne en cliquant ici



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !