webleads-tracker

Services aux entreprises

L’Agefiph et Opcalia s’engagent doublement en Auvergne

L’Agefiph et Opcalia s’engagent doublement en Auvergne

Les deux partenaires ont signé, pour l’année 2014, deux conventions : l’une au titre du maintien dans l’emploi des salariés en situation de handicap et la seconde visant au développement de l’Alternance.


L’Agefiph[1], association loi 1901, a pour mission de développer l’emploi des personnes en situation de handicap dans les entreprises du secteur privé. Ainsi, l’Agefiph initie, développe et soutient tous les services et aides utiles à l’accès et au maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap ; en y apportant l’appui d’un réseau de partenaires (Cap Emploi, Sameth, Alther)[2].

Opcalia Auvergne fait partie du réseau national Opcalia, réseau interprofessionnel, interrégional et interbranches, représentant 659 millions d’euros de collecte et fédérant 95 000 entreprises adhérentes.

En tant qu’OPCA[3], Opcalia collecte les contributions au titre de la formation professionnelle auprès des entreprises, afin de financer différents dispositifs : plan de formation, contrat et période de professionnalisation, DIF, bilan de compétences ou encore VAE. Opcalia assure un véritable service de proximité envers ses adhérents, avec une antenne présente sur chaque département auvergnat.

Forts d’un partenariat productif en 2013 sur l’axe du maintien dans l’emploi des travailleurs handicapés, l’Agefiph et Opcalia Auvergne ont décidé de reconduire cette action.

Le partenariat 2014 vise ainsi le cofinancement par l’Agefiph et Opcalia Auvergne des actions de formation prescrites par les Sameth au titre du maintien dans l’emploi des personnes en situation de handicap.

“L’objectif est de prendre en compte les besoins de formation des salariés handicapés ou en difficulté sur leur poste de travail. En effet, au cours de sa vie professionnelle, une personne peut être menacée dans son emploi du fait d’une situation de handicap suite à une maladie, un accident, une aggravation de son handicap ou une évolution de son cadre professionnel incompatible avec les conséquences de son handicap. Ainsi, l’intervention du Sameth vise à rechercher des solutions permettant le maintien de la personne handicapée à son poste ou à un autre poste dans l’établissement, l’entreprise ou le groupe. La mobilisation de l’outil formation pouvant être un moyen pour atteindre ce résultat.”, explique Pauline Hiberty, chargée de mission Handicap/Insertion Opcalia Auvergne.

L’Agefiph et Opcalia Auvergne ont également décidé d’unir leurs efforts pour prendre en compte les besoins de formation des demandeurs d’emploi en situation de handicap. Une seconde convention de partenariat a donc vu le jour au niveau régional, au titre du développement de l’alternance. Cette convention s’inscrit dans le cadre de la déclinaison de la convention nationale 2014-2015 entre l’Agefiph et Opcalia.

Son objectif : augmenter le niveau de qualification des personnes en situation de handicap et répondre aux besoins des entreprises en termes de recrutement, notamment pour celles liées à l’obligation d’emploi

Elle s’articule autour de deux axes :

– La mise en place d’actions de conseil et d’intermédiation en faveur de l’emploi des personnes en situation de handicap. “Opcalia assure ainsi un rôle d’interface et de mise en relation entre tous les acteurs, qu’il s’agisse des entreprises, des organismes de formation, des prescripteurs, des personnes handicapées.”, poursuit Pauline Hiberty.

Opcalia conduit donc un travail de « réseau » avec les Cap Emploi ainsi qu’avec tous les partenaires de l’insertion professionnelle et du handicap (Pôle Emploi, Missions Locales, …) dans la mise à jour des connaissances de l’ensemble des dispositifs ; apporte une information en matière de contrats en alternance auprès du public en situation de handicap et accompagne l’entreprise dans les démarches précédant et suivant le recrutement.

– Opcalia Auvergne poursuit également le développement des contrats en alternance, en favorisant l’accès des demandeurs d’emplois, bénéficiaires de la loi de 2005, aux contrats de professionnalisation et/ou d’apprentissage[4] avec un objectif de 10 contrats en alternance signés en 2014.


[1] Agefiph : Association de Gestion du Fonds pour l’Insertion Professionnelle des Personnes Handicapées

[2] Cap Emploi : accompagnement et placement durable des travailleurs handicapés sur le marché du travail

Sameth : Service d’Appui au Maintien dans l’Emploi des Travailleurs Handicapés

Alther : mobilisation des entreprises sur les modes de réponse à leur obligation d’emploi

[3] OPCA : Organisme Paritaire Collecteur Agrée

[4] Plus d’informations : Kit Alternance de l’Agefiph ; http://www.agefiph.fr/Professionnel/Kit-de-com-alternance



Publi-rédactionnel

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !