webleads-tracker

Services aux particuliers

L’agence de Wedding Planner, Laura Z Organisation, s’installe sur Lyon et ouvre « Les Portes du Soleil »

L’agence de Wedding Planner, Laura Z Organisation,  s’installe sur Lyon et ouvre « Les Portes du Soleil »

En Juin 2015, Laura Z, spécialiste du mariage, s’implante sur la région Rhône-Alpes pour vous accompagner dans l’organisation de tous vos événements. Thierry MICHEL, gérant de la nouvelle agence Lyonnaise, nous raconte son parcours de franchisé et nous présente son métier.


A 55 ans, et après 30 ans de carrière dans les Ressources Humaines, Thierry MICHEL avait fait le tour de la profession de DRH. N’être aujourd’hui considéré que comme un exécuteur de plans sociaux l’attristait. Cette remise en cause professionnelle, dans une société où faire le même métier toute sa vie est révolu, l’entraina vers une reconversion :« Je ne voulais pas me lancer seul. Je souhaitais m’appuyer sur un réseau pour faciliter la réussite de mon projet, j’ai alors pensé à la franchise. »

Ces dernières années, la franchise s’est beaucoup développée en France. Thierry MICHEL nous explique ce qui l’a séduit dans ce mode de collaboration professionnelle:« L’atout majeur c’est de bénéficier de la notoriété et de l’image de marque d’une enseigne déjà existante. Vous profitez en plus de l’expérience du franchiseur et des autres franchisés. Ne pas être le premier à se lancer, un parcours déjà connu, on évite ainsi de refaire les erreurs des autres, le risque est moindre. C’est un gain de temps et d’argent. A côté de cela, vous n’êtes pas soumis à une hiérarchie classique d’entreprise, vous êtes autonome. Il y a une vraie relation de confiance entre franchiseur et franchisé.» Restait encore à choisir le secteur d’activité pour trouver sa franchise. Le choix est vaste entre grande franchise nationale et petite franchise originale.

C’est sur www.toute-la-franchise.com que Thierry MICHEL découvre l’annonce de Laura Z Organisation, agence de wedding planner: « Je connaissais un peu ce métier, mon ancienne assistante juridique avait fait appel à un wedding planner pour son mariage il y a quelques années. J’avais trouvé l’idée plutôt bonne et le métier intéressant. C’est un job où l’humain est très présent, mais contrairement à celui de DRH, ce n’est que pour les aspects positifs.»

On crée du plaisir, on donne du bonheur, on partage les meilleurs moments de la vie du client

Après une étude du marché, le bilan était positif, l’investissement de départ étant assez faible par rapport à d’autres secteurs. « Je n’ai besoin que d’une voiture, d’un ordinateur et d’un téléphone. Pas de locaux hors de prix, pas de stock, pas de personnel. La plus grosse dépense est le budget de communication, il faut compter 10 à 15 000€ la première année.»

En France, le secteur du mariage représente 5 milliards d’euros par an. Le métier de wedding planner est encore peu connu mais il est en plein développement : « Nous sommes sur un marché haut de gamme, les couples qui font appel aux wedding planner disposent en général d’un budget d’au moins 20 000€. Cette orientation vers le luxe et le prestige augmente les chances de réussite de l’entreprise. »

Dans ce milieu encore très féminin, bercé de décoration, de dragées et de robes, le nouveau franchisé n’est pas déstabilisé par le fait d’être un homme : « Il est certain que c’est un job majoritairement occupé par des femmes, tout comme l’étaient les postes de DRH il y a quelques années… Je suis convaincu que le métier va se masculiniser avec le temps et je compte bien y participer. »

Laura Z Organisation était la seule agence de Wedding Planner à ouvrir sa franchise sur le territoire national. Créée à Paris en 2006, Laurence ZABLOCKI, la gérante, commença par étendre son réseau en Normandie puis sur Toulouse début 2015. Thierry MICHEL nous explique l’intérêt de la ville de Lyon pour cette nouvelle implantation : « À seulement 2h de Paris, cette position géographique est très stratégique. La concurrence sur ce secteur haut de gamme est assez faible ici. Il y a un marché avec l’Isère : contrairement aux idées reçues, on ne se marie pas qu’en été. Je souhaite développer le mariage d’hiver, en montagne, en station. Enfin, être à Lyon me permet de garder une porte ouverte pour m’étendre sur le Sud de la France, la porte du soleil… »

C’est aujourd’hui avec beaucoup de fierté qu’il parle de sa franchise et prône les valeurs qui ont fait le succès de Laura Z et qui font surtout la différence avec les autres agences : « Notre force, c’est cette notion de prestige et la qualité de notre service. L’image d’une agence sérieuse, bien référencée et avec une vraie notoriété. Wedding Planner, c’est notre métier à plein-temps. Nous n’exerçons pas d’autre activité parallèle. Nous gérons le mariage de A à Z, dans la transparence la plus totale. Le client règle les prestataires lui-même. La clé c’est la confiance car notre client nous confie l’organisation du plus beau jour de sa vie.»

Un mois à peine après l’ouverture des « Portes du Soleil », Thierry Michel fait un premier bilan sur sa reconversion. « Je n’ai absolument aucun regret, j’ai presque oublié ce que je faisais avant. C’est une grande satisfaction. L’envie d’apprendre et de développer cette nouvelle activité m’anime chaque jour. »

Thierry MICHEL, Laura Z et les Portes du Soleil vous donnent rendez-vous les 26 et 27 Septembre 2015, au Salon du Mariage de Paris, Porte de Versailles puis à celui de Lyon en Janvier 2016.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !