webleads-tracker

Art, culture, divertissement

L’artketing : un nouveau concept pour booster vos ventes grâce à l’art

L’artketing : un nouveau concept pour booster vos ventes grâce à l’art

C’est à Lyon que Valérie VACHON, Directrice de l’Agence Promo ADP depuis 25 ans, développe le premier atelier d’artketing. Son objectif : faire de l’art un vecteur de communication, revisiter les œuvres les plus célèbres pour attirer l’attention et faire passer des émotions. Quand le marketing fusionne avec l’art…


Valérie VACHON, 54 ans, a toujours eu un état d’esprit d’entrepreneur. A tout juste 22 ans, elle crée sa première entreprise et se laisse guider par son intuition, tant sur les marchés que sur la clientèle.

« J’ai lancé DPS France avec deux associés. Nous avions deux activités : la promotion sur le terrain et la régie. Conscients du pouvoir d’achat des séniors et de l’absence de radio dédiée à cette cible, nous avons lancé Radio Nostalgie. »

En 1990, Valérie VACHON confirme sa vocation pour le marketing opérationnel et ouvre l’Agence Promo ADP. Elle souhaite travailler en amont de l’animation terrain pour développer les ventes avec de nouveaux outils de croissance comme la fidélisation client.

« J’ai visé le marché émergeant de la Restauration Hors Domicile en ciblant des secteurs de vente hors GMS, tels que des restaurants ou des cantines administratives. Les modes de consommation évoluent et sont de plus en plus nomades, il était donc stratégique de miser sur le Food Service. Cela m’a permis de travailler avec Panzani, Candia, Kelloggs, Lesieur… »

Depuis 2 ans, Valérie VACHON a entrepris de développer un tout nouveau concept : l’Artketing. Elle nous explique comment elle communique avec l’art et nous expose les principaux atouts de sa nouvelle stratégie marketing.

« Je suis passionnée par l’art. Au fil de mes voyages, de rencontres et d’expositions j’ai fait les constats suivants :

– Le grand public devient curieux, amateur mais surtout sensible à l’art

– La communication s’essouffle, on ne sait plus comment attirer l’œil

– Beaucoup d’artistes talentueux manquent de commanditaires pour vivre de leur passion.

Mis bout à bout, j’ai réalisé qu’il y avait un point de convergence sur lequel travailler. J’étais face à un trinôme qui, appuyé par mon expérience marketing, fonctionnerait parfaitement. »

En 2013, Valérie VACHON décide de positionner l’art et la peinture comme vecteurs de communication, leur rendant ainsi leurs lettres de noblesse.

« J’accompagne mes clients pour trouver l’œuvre la plus adéquate. Une œuvre connue, avec une référence culturelle forte ou avec un positionnement affectif. Nous la revisitons selon la personnalité du client ou en fonction des valeurs de son entreprise. Ainsi, nous allons pouvoir interpeler, transmettre un message et faire passer des émotions »

Chausser les plus célèbres regards avec des lunettes pour un opticien, décolorer La Joconde en blonde pour un coiffeur… Valérie VACHON veut marquer les esprits en s’amusant avec l’art sans pour autant le vulgariser ou le dévaloriser.

« Chaque toile est faite à la main, avec de la peinture à l’huile. Je travaille avec une quinzaine de peintres, en fonction des besoins, selon leur savoir faire et leur personnalité. Il y a des copistes, des portraitistes, des impressionnistes… J’ai reproduit le même schéma de co-traitance que dans le marketing opérationnel pour assurer une prestation zéro défaut et un excellent rapport qualité-prix. »

Valérie VACHON vous offre la possibilité de mettre une toile de maître sur votre mur, de la personnaliser, dans les dimensions de votre choix, le tout à un prix extrêmement compétitif tout droit sorti d’atelier.

« Le prix de départ est de 100€HT, on peut grimper jusqu’à 1500€ pour un 2mx3m. C’est une bonne alternative au poster. Je ne suis pas en concurrence avec l’impression numérique ou la reproduction papier, ce sont des métiers et des marchés très différents du mien. Je suis la première sur mon marché mais ce monopole implique aussi de financer seule l’éducation du client.»

Valérie VACHON, et son atelier d’Artketing, ont déjà su convaincre des chaines d’hôtels modernes au concept novateur mais aussi avec des architectes et des décorateurs. En Italie, mère patrie d’un grand nombre de toiles célèbres, les agences de publicité ont bien compris l’intérêt d’un tel concept.

La chef d’entreprise ne compte pas s’arrêter là, elle prévoit d’ouvrir une galerie de 500m2 d’ici l’été 2016.

« La galerie se trouvera dans l’Isère, à 30 minutes de Lyon. Ce sera un véritable showroom au sein duquel nous organiserons des soirées évènementielles pour des entreprises. Il y aura un espace dédié à l’exposition industrielle. Cadre bucolique, contexte insolite et concept artistique, la combinaison idéale pour des séminaires ou des lancements de produit que l’on n’oublie pas. »

L’Agence ADP promo affiche un chiffre d’affaires d’1 million d’euros avec un objectif 2015 de 100 000€ pour l’arketing. Une structure à taille humaine, la proximité et l’écoute du client, de l’exigence envers elle-même et ses équipes mais surtout beaucoup de bon sens, voilà ce à quoi Valérie VACHON attribue sa réussite.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !