webleads-tracker

Alimentation, boissons

Laurent Ville ouvre son premier magasin Super U à Pont-du-Château !

Laurent Ville ouvre son premier magasin Super U à Pont-du-Château !
Laurent Ville, propriétaire et fondateur du nouveau Super U de Pont-du-Château.

C’est le projet de toute une vie qui est en train de se réaliser pour Laurent Ville. A 45 ans, ce chef d’entreprise possède une longue expérience des métiers de la distribution acquise aux quatre coins de la France. Aujourd’hui, fort de son savoir-faire, du patronage de l’enseigne Super U et de l’appui des banques, Laurent Ville voit son rêve devenir réalité puisque son magasin ouvrira ses portes le 5 novembre 2014 à Pont-du-Château.


Arriver à monter son propre supermarché relève du parcours du combattant. Laurent Ville en convient lui-même. Agé de 45 ans, il évolue dans les métiers du commerce depuis plus de 20 ans. Né en 1969 à Chamalières, Laurent Ville possède un parcours un peu atypique puisqu’il se désintéresse très jeune des études traditionnelles pour passer un BEP / CAP de menuiserie puis un Bac productique des métiers du bois :

« J’avais décidé de m’orienter vers la menuiserie pour échapper aux études conventionnelles mais j’ai finalement décidé de les reprendre lorsque j’ai découvert les métiers du commerce. »

Ainsi, Laurent Ville s’inscrit et réussit l’Ecole du Commerce et de la Distribution de Clermont-Ferrand, sous l’égide de la CCI.

Un nouvel avenir s’ouvre à lui mais la route est longue, puisque dans les métiers de la distribution il faut d’abord faire ses preuves sur le terrain. Il se forme en premier lieu au non-alimentaire en passant 2 ans à Monoprix / Prisunic avec des affectations à Dijon, Bourg-la-Reine et Lyon. Puis c’est un retour à Issoire pour une formation dans l’alimentaire durant 8 mois. Suivant son plan de carrière, il devient à 31 ans Directeur du Leclerc de Massy-Palaiseau, mais, voyant qu’il n’allait probablement pas pouvoir se faire parrainer pour monter sa propre structure, il décide de rejoindre la branche hyper du groupe Géant Casino. Il redevient alors Chef de département alimentaire pour rebondir deux ans plus tard en tant que Directeur des magasins de Montargis, Argenteuil, Brive-la-Gaillarde et Castelnaudary.

Mais le souhait de Laurent Ville depuis sa prime jeunesse est de créer sa propre affaire. Il ne l’oublie jamais. C’est pourquoi il quitte Géant Casino pour rejoindre Système U. Il lui faudra 5 ans pour réaliser enfin son rêve.

« En entrant comme postulant chez Système U, il faut tout d’abord passer un premier examen durant lequel sont combinées une activité en magasin pour se faire évaluer et obtenir un agrément, et une formation théorique de 8 semaines. Puis, nous passons une soutenance avec un deuxième agrément à la clé. Une fois obtenu, il est enfin possible de monter son propre magasin. »

La grande ouverture du Super U est prévue pour le 5 novembre

Au final, Laurent Ville aura passé 3 ans en Franche-Comté sur la gestion de deux magasins pour ensuite atterrir à Rumilly en tant que directeur. Son dernier poste en date était celui de directeur du Super U de Salins-les-Thermes. Ce magasin possède à peu de choses près les mêmes caractéristiques que celui qu’il est en train de monter à Pont-du-Château.

Aujourd’hui, les équipes de Laurent Ville sont allées se former à Salins-les-Thermes et sont revenues à Pont-du-Château pour, ces trois premières semaines de septembre 2014, prendre possession du magasin en installant les gondoles, en préparant l’échantillonnage et en commençant à alimenter les rayons en produits non périssables. 68 personnes ont été recrutées au total. L’ensemble de l’équipe sera intégrée entre le 20 et le 25 octobre 2014, avant la grande ouverture prévue pour le 5 novembre.

En s’installant à Pont-du-Château, Laurent Ville est fier d’être revenu sur les traces de ses ancêtres auvergnats. Son arrière grand-père était maréchal-ferrant au Monestier près de Saint-Amant-Roche-Savines.

Que de chemin parcouru et comme il le souligne :

« Ce sont des années de professionnalisme qui ont fait aboutir ce projet ! »

Mais Laurent Ville sait ce qu’il doit à sa famille et compte bien lui rendre à son tour un peu de ce qu’il a reçu : l’amour d’une région, d’un terroir, d’un territoire et des hommes qui le composent. Ainsi, il partage pleinement les valeurs de Système U qui prônent l’accompagnement et la formation des équipes. Presse, textile, bazar, culturel, marée, boucherie, fromagerie, boulangerie-pâtisserie… autant de métiers qui demandent des formations spécifiques.

Le magasin qui représente un investissement de plusieurs millions d’euros avec l’appui du Crédit Coopératif et du Crédit Agricole est moderne, fonctionnel et de style contemporain. Sa charpente métallique et ses grosses tuyauteries apparentes lui donnent à l’intérieur de faux airs de « Beaubourg ». Mais sa façade principale en bois naturel réchauffe le tout et témoigne de l’attachement du chef d’entreprise à l’environnement. Il se targue également d’avoir confié 90 % de la construction à des entreprises locales.

« Nous sommes en train de créer le U Auvergne, un regroupement de plusieurs magasins pour intégrer des produits locaux dans nos rayons. Nous sommes dans une démarche de vente de produits régionaux. Nous nous positionnons ainsi dans une vraie différenciation par rapport à la concurrence et nous faisons marcher l’économie locale ! », conclut Laurent Ville.



Publi-rédactionnel

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !