webleads-tracker

RH & Management

ESC Clermont | Le distanciel n’est pas la norme

ESC Clermont  | Le distanciel n’est pas la norme

Après un passage à la vitesse grand V en 100% distanciel avec le confinement et un mois de pratique, l’ESC Clermont avait voulu sonder ses étudiants pour un premier retour d’expérience et la perception du modèle distanciel… Si les résultats sont globalement positifs, ils inscrivent dans le même temps la primauté du présentiel dans le modèle d’enseignement.


Les chiffres de l’enquête de satisfaction interne, auprès de étudiants font état d’une préférence pour le présentiel.

88% des étudiants n’ont pas eu de souci avec le passage en distanciel
83% considèrent que les enseignants sont restés disponibles
61% préfèrent l’animation que permet le présentiel
80% pensent qu’ainsi la qualité des cours en présentiel est meilleure

Les enseignements à en tirer
Avec le distanciel, les principales difficultés mises en avant sont l’isolement, l’environnement « maison » peu propice à des cours, la difficulté à réaliser des travaux de groupe et la surcharge de travail. Cette dernière est réelle, mais accentuée par l’obligation de travailler beaucoup plus seul. Le groupe n’est plus là pour soutenir.

Les cours en présentiels restent donc plébiscités vs. le distanciel dans lequel une partie de l’interaction, de la spontanéité des échanges entre étudiants et de « l’animation » se perdent.

Enfin la part d’étudiant en alternance étant importante, le besoin de se retrouver régulièrement sur le campus, en présentiel, reste primordial en termes d’expérience.

Une rentrée « à dimension humaine »
En conséquence de quoi la rentrée 2020 se fera à la date initiale prévue dans des conditions présentielles aménagées pour respecter les consignes en vigueur : accueil par petits groupes, hybridation des cours en présentiel et distancielle dans certains cas. Les seules différences par rapport à une rentrée classique seront de ne pas maintenir le traditionnel week-end d’intégration et de permettre aux étudiants internationaux qui seraient empêchés une rentrée « distancielle ».



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !