webleads-tracker

Services aux entreprises

Les Trophées du GCE Auvergne : la mise en valeur des pépites auvergnates

Les Trophées du GCE Auvergne : la mise en valeur des pépites auvergnates

Comme chaque année, le GCE (Groupement des Créateurs d’Entreprises) a organisé « Les Trophées du GCE » afin de récompenser et de mettre en lumière de jeunes créateurs, repreneurs et porteurs de projets sur notre territoire. Pour la 20e édition, 12 dossiers parmi 43 reçus – un record depuis la création de cette manifestation – ont été présélectionnés et 5 ont reçu un prix.


A l’occasion de cette 20e édition, la remise des Trophées (trophées imaginés et réalisés par les élèves de la classe de 1re Bac professionnel Chaudronnerie du lycée ROGER CLAUSTRES) a été organisée et animée en partenariat avec le Journal de l’éco.

Cette belle soirée, réunissant plus d’une centaine de personnes, a débuté par une table ronde avec pour thème : « L’importance du web aujourd’hui pour un jeune entrepreneur ». Autour de la table étaient réunis Pierre-Louis Cousserand (Numeria Communication), Isabelle Boufferet (groupe NRJ), Frédéric Coureau et Virginie Perrot (Le Journal de l’éco) et Caroline Decombat (Papier d’émotions).

La soirée s’est poursuivie avec la cérémonie de remise des trophées 2014 par Florence Dinouard, présidente du Groupement des Créateurs d’Entreprises.

 Les lauréats 2014 sont :

Catégorie Créateur :
Michaël KLEIN « COSMETOSOURCE »
Recherche et développement pour l’industrie des cosmétiques

Catégorie Coup de cœur :
Bertrand PELLET « ODELI »
Conception et fabrique des luminaires LED sur-mesure

Catégorie Porteur de projet :
Mélina SEMENSATIS & Charles MONCOUYOUX
« LE BUS 26 »
Restaurant gastronomique itinérant dans un bus à étage

Catégorie Coup de pouce :
Valentin MATHÉ « LA POULE QUI POND »
Maison d’édition d’album Jeunesse

Catégorie Espoir :
Marie DESCHAMPS « LYCÉE ROGER CLAUSTRES »
Classe de 1re Bac professionnel Chaudronnerie

De son coté, le Journal de l’éco à remis un trophée “Encouragement” à Maddy Gruppo, créatrice de Carroussel Cosmetics,

Le GCE  tire son énergie en  la capacité des créateurs à rêver…

En ouverture de cette cérémonie, Florence Dinouard,  présidente du GCE, s’est exprimée pour remercier ses partenaires, féliciter les lauréats et présenter le groupement qu’elle préside :

« La pluie, une fin de semaine, un manque de parking, tous les ingrédients étaient réunis pour vous démotiver. C’était un pari fou que nous avons tenu et votre présence nous a donné raison car, sur 106 inscrits, 100 d’entre vous nous ont accompagné tout au long de cette soirée.

 Le GCE  tire son énergie notamment en  la capacité des créateurs et des porteurs de projet à rêver, à croire et à bâtir. Notre objectif est de les accompagner dans les phases de leur isolement  en les écoutant  mais aussi en leur apportant des solutions concrètes par la force et la conviction du réseau qui influera sur leur dynamisme.

Nous devons ce succès à tous celles et ceux qui croient au maillage et au partage des compétences, à toutes celles et ceux qui donnent et qui partagent pour contribuer à une réussite collective.

Nos finalistes, par leurs témoignages riches et poignants, nous ont prouvé, que malgré la sinistrose ambiante dans laquelle nous baignons à longueur de temps,  nous devons croire en nous et aller jusqu’au bout de nos projets et ce n’est que par la force du travail et de la persévérance que les résultats s’obtiennent. Ils nous ont également confirmé que l’Auvergne regorge de pépites mais que nous devons, nous-mêmes les dénicher. Le rôle des réseaux d’accompagnement prend tout son sens, nous devons sortir les TPE de leur isolement, comprendre leurs difficultés et mettre en œuvre tous les moyens qui sont mis à notre disposition pour contribuer à leur rayonnement et à assurer leur pérennité. »

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !