webleads-tracker

Commerce

Les trouvailles de Jeff à Cosne d’Allier : une brocante aux mille collections

Les trouvailles de Jeff à Cosne d’Allier : une brocante aux mille collections
Jean-François Guillemet, gérant de la boutique Les trouvailles de Jeff

Jean-François Guillemet est un passionné de brocante depuis 30 ans. Une passion transmise par son beau-père, partageant ainsi l’activité en famille. Meubles, bibelots, fauteuils, sièges, bureaux… Autant d’objets que vous pourrez rechercher dans son magasin de 300 m². Situé à Cosne d’Allier, Les trouvailles de Jeff reste une base précieuse pour laquelle attiser la curiosité du client reste un acte convivial.


Jean-François Guillemet n’en est pas à sa première incursion dans le milieu de la brocante-antiquité. Il avait auparavant occupé Les puces montluçonnaises à Montluçon. “C’est une passion qui ne me quitte plus depuis 20 ans. C’est mon beau-père qui m’a intégré dans le métier. Le fait d’échanger avec les gens ou de faire des rencontres intéressantes ont été des raisons déterminantes dans mon choix. Les puces montluçonnaises ont été un grand pas dans ma carrière professionnelle, servant de dépôt-vente brocante”. Un chemin bien atypique pour celui qui fut un ancien charcutier-traiteur et responsable de rayon.

“J’ai décidé de vendre Les puces montluçonnaises pour pouvoir acheter Les trouvailles de Jeff à mon beau-père et à ma belle-mère”. Un impressionnant espace de 300 m², réparti sur deux étages, sous-sol et rez-de-chaussé. “J’ai dû réaliser beaucoup de travaux de peinture, notamment à l’ intérieur”. C’est ainsi que ce brocanteur de 50 ans a pu ouvrir son nouveau commerce le 3 juin 2014. L’endroit vous invite à découvrir des objets de toutes sortes, des mobiliers, des collections, des bibelots ou autres curiosités. “Tout est mélangé, je ne fais pas de rangement spécifique. Pour moi, le but est d’inciter les clients à littéralement fouiner. Chercher, scruter, vérifier le moindre recoin, tenter de dénicher la perle rare… Des expressions qui ont du sens chez Les Trouvailles de Jeff “.

Jean-François Guillemet reçoit du monde de partout. “Des vacanciers viennent fréquemment, des Parisiens ou des Hollandais par exemple. Le fait que ma belle-mère connaisse du monde aide beaucoup à la fréquentation du magasin. Certains viennent me voir avec des idées très précises. Les clients n’hésitent pas à me donner des papiers avec des mesures pour que je puisse satisfaire leur demande”. L’avantage vient également du fait qu’il est très bien situé, se trouvant à proximité de la boulangerie. En face, un marché se tient tous les mardis. “Cosne d’Allier a beau être un petit lieu, il existe une réelle entraide avec les autres commerçants”.

Cela suffit-il pour prospérer ? “Il y a des bons et mauvais jours. Pour l’instant, cela se passe bien. Internet fait cependant beaucoup de mal car tout est accessible. C’est plus difficile de faire ce métier aujourd’hui. Les gens se déplacent vraiment moins qu’avant. De plus, il existe énormément de vide-maison. Pour tenter de pallier cela, je fais en sorte de proposer des petits prix et d’observer ce que les gens recherchent”. Jean-François Guillemet reste cependant motivé dans l’exercice d’un vieux métier qui demande patience et prospection. Son adhésion au site emplettes-en-pays-cosnois.com lui permet d’ailleurs de garder un contact avec les autres commerçants du coin. Les Trouvailles de Jeff ou l’occasion unique de parcourir un espace riche de connaissances.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !