webleads-tracker

BTP, construction, immobilier

L’Immobilier dans le Puy-de-Dôme : crise ou challenge ?

L’Immobilier dans le Puy-de-Dôme : crise ou challenge ?

Depuis 2008, il ne se passe pas 6 mois sans que l’on nous annonce un marché en crise ou même un krach imminent… Le marché de l’immobilier est au cœur d’incessantes annonces gouvernementales et d’innombrables analyses d’experts ! Fiscalité « assommante » ou simplement trop changeante et complexe, baisse des prix ciblée ou générale, baisse du nombre de transactions… sur certains types de biens ou pour l’ensemble du marché ? Nouvelles réglementations, nouvelles attentes de la clientèle progression de la «green attitude»… Où en sommes-nous aujourd’hui ? Qu’en pensent les professionnels de la branche ?

Le Journal de l’éco est parti à la rencontre de nombreux professionnels puydômois et plus particulièrement clermontois. Toutes les filières, tous les métiers de l’immobilier ont été interrogés – ou le seront – dans ce dossier que nous ouvrons pour les 3 prochains mois avec plusieurs articles publiés chaque semaine.


Des taux au plus bas et des ventes qui stagnent

2,73 % : les taux des crédits immobiliers ont atteint un niveau historiquement bas*. Et pourtant, les Français n’ont pas réenclenchés leurs investissements dans l’immobilier.

En cause ? La crise économique généralisée, les nouvelles contraintes légales et les mesures fiscales (loi Alur) plus une inadéquation dans les prix proposés. Depuis 2012, le marché de l’immobilier a connu de fortes mutations : réduction des avantages fiscaux du dispositif Scellier et nouveau dispositif Duflot, suppression du prêt à taux zéro (PTZ+), allongement de la durée de détention nécessaire pour bénéficier d’une exonération d’impôt sur les plus-values de cession pour les biens locatifs ou les résidences secondaires… autant d’exemples qui ont tendance à geler le marché. Une lumière au tableau cependant : il semblerait que les biens positionnés au bon niveau par rapport au marché devraient voir leurs délais de vente diminuer.

Crise de fond ou crise cyclique ?

Mais cette crise touche-t-elle de plein fouet tous les marchés ? Les professionnels de terrain en région (agences, promoteurs diagnostiqueurs…), sont-ils impactés ? Plus particulièrement, le marché de l’immobilier d’entreprise tire-t-il son épingle du jeu ? Pour répondre à cette question, le Journal de l’éco s’est intéressé aux cas de plusieurs professionnels de l’immobilier clermontois pour « prendre la température » et la comparer à la tendance nationale.

La crise est-elle profonde ? S’agit-il d’un creux dans les cycles à 15 ans du marché de l’immobilier ? Et si le marché est bien aujourd’hui au creux de la vague, existe-t-il des signes positifs annonçant un sursaut ? Quelles sont les nouvelles tendances qui vont faire évoluer le métier, où sont les nouvelles compétences ?

Sans-titre---1

 

 

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !