webleads-tracker

Actu

MaPrimeRénov’ une aide pour la rénovation énergétique des logements

MaPrimeRénov’ une aide pour la rénovation énergétique des logements

La rénovation énergétique des logements est une priorité du Gouvernement. En 2019, plusieurs étapes ont été franchies afin d’accélérer la dynamique et pour que le maximum de ménages puisse rénover leur logement.


L’Agence Nationale de l’Habitat a permis la rénovation de 155 000 logements, près du double du niveau de 2017. De plus, grâce aux Certificats d’Économie d’Énergie, ce sont environ 250 000 chaudières très émettrices de CO2, dont près de 100 000 chaudières au fioul, qui ont été remplacées, et environ 500 000 isolations de combles, toitures ou planchers bas qui ont été réalisées.

Depuis le début de l’année 2020, une nouvelle prime à la rénovation énergétique des logements est accessible et destinée en priorité aux ménages les plus modestes : il s’agit de MaPrimeRénov’, une nouvelle aide fusionnant le Crédit d’impôt transition énergétique (CITE), d’une part, et les aides ANAH Habiter Mieux Agilité, d’autre part. MaPrimeRenov’ marque ainsi une nouvelle étape dans la simplification des aides.

Julien Denormandie, ministre chargé de la Ville et du Logement, et Emmanuelle Wargon, secrétaire d’État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire, ont aujourd’hui lancé officiellement MaPrimeRénov’ à l’occasion de la démonstration de son site Internet.

« La rénovation énergétique des bâtiments est l’une des grandes priorités du Gouvernement : pour cela, l’État accompagne les Français dans leurs travaux de rénovation grâce à cette nouvelle prime. Car mieux isoler son logement, c’est à la fois améliorer le confort chez soi, réduire ses factures et aussi faire un geste bon pour l’environnement » a souligné Emmanuelle Wargon, lors de la conférence de presse de présentation.

Cette aide est plus juste et plus simple. Elle s’adapte aux revenus des ménages pour aider davantage ceux qui en ont le plus besoin. À travers une simple demande en ligne, l’aide sera désormais versée l’année des travaux, contrairement au Crédit d’impôt transition énergétique.

MaPrimeRénov’ s’adresse à tous les propriétaires qui occupent leur logement et s’adapte en fonction des revenus de chacun. L’aide est calculée en fonction de deux éléments : les revenus et le gain écologique apporté par les travaux (chauffage, isolation, ventilation…). Pour engager ces travaux, Il est important de faire appel à des artisans de confiance, ayant le label Reconnus garants de l’environnement (RGE).



Publi-rédactionnel

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !