webleads-tracker

Services aux particuliers

MoonlightDisco à Champeix : un DJ orchestrant l’émotion pour toutes les générations

MoonlightDisco à Champeix : un DJ orchestrant l’émotion pour toutes les générations

Passionné de musique depuis son enfance, Pierre Costaros, DJ installé à Champeix, a progressivement rejoint l’univers des animations. L’influence de la musique classique ou de la Techno, des styles complétement opposés, montrent son ouverture d’esprit et son intérêt pour les sons travaillés. Des goûts qui permettent avec son expérience de mener les événements privés ou payants en étant à la fois organisé et laissant part à l’improvisation. Des rencontres, des danses, des chansons, la joie d’illustrer le bonheur des mariés, des jeux… Autant de moments qui rythment le travail de MoonlightDisco.


“A la base je suis musicien, pratiquant la clarinette depuis que j’ai 10 ans. J’ai passé  un bon nombre d’examens, notamment le Certificat d’Études Musicales pour la sortie de conservatoire. Après le Bac, j’ai envisagé d’intégrer une école de sonorisation et de DJ pour devenir Régisseur Son. J’ai obtenu tous les concours que je souhaitais mais l’aspect financier était trop important pour que je m’engage d’avantage dans cette voie”. Malgré sa motivation et la réussite de ses études, Pierre Costaros a donc intégré plus vite que prévu le marché du travail. Un DJ qui devrait faire ses preuves avant d’évoluer à son compte. “J’ai travaillé pour Espace Disco à Brioude à partir de 2008 jusqu’à ce que mon patron parte à laretraite. C’est à ce moment que je me suis décidé à fonder MoonlightDisco. Une idée  qui me trottait dans la tête pour acquérir enfin mon propre matériel et une clientèle d’habitués.”

Un DJ a souvent la réputation de n’aimer essentiellement que la musique Techno. Une affirmation erronée d’autant plus que Pierre Costaros aime certes la Dubstep mais également la musique classique. “Mozart, Bach ou Beethoven sont de vraies influences pour moi, ils m’ont vraiment accompagné durant mon apprentissage de la musique. Composant depuis l’âge de 15 ans, certaines créations étaient d’ailleurs modestement dans ce même registre”. L’intérêt pour ce jeune DJ de 26 ans n’est pas que commerciale. Il a une soif d’échanges et de partages qui forment la base de MoonlightDisco. ” Avant de fonder la société, j’ai effectué des recherches car beaucoup d’aspects sont à prendre en compte, notamment sur les différents statuts d’entreprise, les charges ou encore le souci de rentabilité. J’ai donc décidé de me faire aider par une conseillère. A partir du moment où j’ai su quelle direction entreprendre, tout a été plutôt facile”. Cette démarche a permis à Pierre Costaros de créer sa société le 6 décembre 2014.

J’avoue être ému pour la première danse des mariés

MoonlightDisco propose de sonoriser et d’animer  des soirées privées ou publiques (sous certaines conditions) comme un mariage, un anniversaire ou encore un repas d’enfants. “Je le rencontre le client  pour organiser la soirée à son goût. J’en profite pour poser des questions sur ses hobbies, les musiques qu’il écoute.” Cet échange est véritablement un instant clé pour Pierre Costaros car il a souci du travail bien fait, et transmettre du bonheur alimente son activité. “L’ordre défini pour les parties dépend vraiment des personnes dans la salle. Avec l’expérience et en laissant la place à l’improvisation, j’exécute des relances et des changements de style. Une ambiance ludique comme par exemple le jeu des douze mois, une variante de la chaise musicale où les participants prennent un objet demandé et reviennent à leur place le plus vite possible. Il y a également des quizz de musique ou de cinéma par exemple”.

Le musicien ne manque pas d’idées et sait être réceptif aux goûts de chacun. “Pour ce qui est de l’ordre des chansons, je préfère commencer par celles plutôt anciennes pour les personnes âgées qui auront plus de mal à veiller très tard. Au fil des heures, je passe progressivement des musiques plus actuelles”. Depuis quelques temps, les années 1980 connaissent un regain important et les soirées de Pierre Costaros en tiennent évidemment compte. “Selon moi cette période vivait un véritable impact musical avec le succès de moult artistes et groupes comme Gold, Images ou Indochine .”

Pierre Costaros, derrière sa platine, cherche véritablement à exprimer et à créer des liens avec le public. “J’avoue être ému pour la première danse des mariés. Ils ont les yeux qui brillent et m’envoient parfois un clin d’œil. C’est dans ces moments-là que je pense avoir réussi.” Des points positifs qui lui permettent d’avoir des rendez-vous fréquents et de se constituer un véritable réseau de contacts. “Facebook devrait bientôt arriver pour la communication ainsi que la participation à des salons. J’espère pouvoir embaucher et pourquoi pas présenter mes propres compositions dans un futur proche”. Le créateur de MoonlightDisco peut donc envisager son évolution avec assurance.

La musique est une histoire de passion, d’émotions et de ressentis. Exprimer la fête mais surtout donner la joie, tels sont les objectifs attendus mais apportés avec soin et intégrité par Pierre Costaros. “Je n’ai vraiment aucun regret, seule la satisfaction des clients m’importe”. Pour reprendre la chanson d’Images, comme les démons de minuit, il risque bien de vous entraîner jusqu’au bout de la nuit.

 

Moonlightdisco



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !