webleads-tracker

Services

Prévention santé : l’ASM Vitalité accompagne les entreprises

Prévention santé : l’ASM Vitalité accompagne les entreprises

Ce mardi 20 février, les membres de l’Interclubs de Clermont-Fd se sont retrouvés au COSEC, baskets aux pieds pour découvrir le Vitality Test. Développé par l’ASM, ce test permet d’évaluer la condition physique d’une personne mais pas que. Il prévient également les risques de la sédentarité et de l’inactivité encourus pour la santé. Dans cette logique, l’équipe ASM Vitalité propose aux entreprises des programmes d’accompagnement en faveur de la qualité de vie au travail et de la prévention santé. Explications avec Julien Finaud, responsable ASM Vitalité.


Qualité de vie au travail et prévention santé

ASM Vitalité est un dispositif santé/bien-être tout public proposé par l’ASM Omnisports au sein des entreprises et des collectivités. Une équipe de 40 collaborateurs – dont une trentaine d’éducateurs sportifs – est déployée pour mener à bien sa mission : améliorer la qualité de vie au travail et mettre en place une démarche de prévention santé.

“Au début de la prise en charge, nous réalisons un diagnostic afin de cibler les enjeux et les besoins de l’entreprise. Nous élaborons ensuite un programme et proposons le montage d’un modèle économique propre à l’entreprise. En d’autres termes, il s’agit de définir le coût par adhérent, la part de participation de l’entreprise, du CE (s’il y en a un) et le coût résiduel demandé aux salariés. Nous accompagnons également les entreprises dans le projet immobilier afin de prévoir un espace dédié aux activités sportives  avec un encadrement par nos équipes et le matériel adapté dont nous pouvons gérer la location, l’achat et la maintenance. A l’issue, nous évaluons l’impact du dispositif par le biais d’enquêtes et d’évaluation de la condition physique.”, explique Julien Finaud, responsable ASM Vitalité.

ASM Vitality Test, tester la condition physique

Afin d’orienter les personnes vers les bonnes pratiques de conditions physiques, ASM Vitalité a mis au point un Vitality Test. “Un bilan que nous réalisons pour assurer la progression liée au suivi d’un programme d’activités physiques ou lors d’événementiels. Ce test s’adresse plutôt à des personnes qui travaillent dans le secteur tertiaire afin de lutter contre les effets de la sédentarité et de l’inactivité physique. Les deux étant des facteurs de risques pour la santé”, ajoute Julien Finaud.

Dans une logique de prévention santé, ASM Vitalité propose également un programme spécifique pour prévenir des TMS (troubles musculosquelettiques) “notamment pour les secteurs où le travail engendre des gestes répétitifs et nécessite un échauffement et des étirements sur le poste de travail. Ces exercices permettent de prévenir d’éventuelles blessures et d’accidents du travail.“, précise  Julien Finaud.

Michelin, entreprise pionnière 

Aujourd’hui, ASM Vitalité opère auprès de 5 organisations : Gestion 4, la CPAM du Puy-de-Dôme, Almerys, Leroy Merlin et Michelin qui fut la première entreprise à faire appel à son expertise dans le cadre de son programme Qualité de vie au travail. 10 ans après, plus de 1500 salariés Michelin sont adhérents au dispositif ASM Vitalité et bénéficient de plus de 200 heures d’activités par semaine sur les sites de Clermont-Fd et Roanne. Bientôt dans d’autres sites en France.

 

“La 1ère entreprise qui nous a sollicité c’est Michelin en 2007 dans le cadre de son programme Qualité de vie au travail où ils ont souhaité intégrer dans leur projet “Avancer ensemble” une partie de prévention santé par la pratique de l’activité physique. Nous les accompagnons depuis 10 ans sur la mise en place de programmes d’activités, l’aménagement de salles, d’équipements, de coaching, d’encadrement à l’intérieur même de l’entreprise.” ajoute Julien Finaud.

 

ASM Vitalité entend poursuivre son développement comme le confirme son reponsable : “Nous sommes sur une logique d’exportation du modèle sur d’autres territoires. Nous allons faire appel à un renfort commercial ainsi qu’en communication-marketing pour avoir une force de frappe plus importante.”

 

 

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !