webleads-tracker

Société

Déconfinement | Edouard Philippe annonce sa stratégie “Protéger, tester, isoler”

Déconfinement  | Edouard Philippe annonce sa stratégie “Protéger, tester, isoler”

Hier, mardi 28 avril, le premier ministre a présenté dans une allocution devant l’Assemblée Nationale son plan de déconfinement par étapes, à compter du 11 mai.


« Voilà donc le moment où nous devons dire à la France comment notre vie va reprendre ». Edouard Philippe, a exposé son organisation de sortie alors que la France est à l’arrêt depuis près de 7 semaines face au coronavirus.

Le Premier ministre affirme que le confinement a été un instrument efficace pour lutter contre ce virus. Depuis le 14 avril dernier, le nombre de cas de patient covid-19 diminue ainsi que le nombre de personnes en réanimation.

Un constat irrévocable
Toute stratégie repose sur des constats. Le Premier Ministre souligne le fait qu’il est important d’avoir conscience que les Français devront vivre avec ce virus. Aucun traitement n’a d’ailleurs prouvé son efficacité à ce jour.

Edouard Philippe nous expose 3 axes :
• Vivre avec le virus : savoir se protéger.
• Agir progressivement
• Adapter localement : adaptation du déconfinement selon les recommandations des Préfectures et des Mairies.

« Grâce à la mobilisation de tous, il y aura suffisamment de masques pour tout le monde à partir du 11 mai. »

Le Premier Ministre annonce également 3 décisions quant au port du masque :
• Le gouvernement double la production initiale de masques par 5
• Le stock existant est réservé en priorité au personnel hospitalier
• Il y aura un lancement de production de masque en tissu pour compléter l’offre

On pourra compter alors 100 millions de masques chirurgicaux chaque semaine et 20 millions de masques jetables ou lavables disponibles dans les commerces et pharmacies.

“J’invite toutes les entreprises à équiper leurs salariés. Les régions et l’État mettront en place une aide aux TPE. Une plateforme de e-commerce sera mise en place par La Poste à compter du 30 avril pour vendre des masques grand public. Les préfets disposeront d’une enveloppe locale pour soutenir les plus petites collectivités. Les personnels de l’éducation recevront des masques”.

Le Premier Ministre a souligné l’importance de favoriser le télétravail. D’autre part, les transports aux heures de pointe seront réservés en priorité à ceux qui se rendent sur leur lieu de travail. D’ailleurs, à partir du 11 mai, les déplacements au-delà de 100 kilomètres ne seront autorisés que “pour un motif impérieux, familial ou professionnel”.

« Si les indicateurs ne sont pas au rendez-vous, nous ne déconfinerons pas le 11 mai. » ajoute Edouard Philippe, « nous devons protéger les Français sans immobiliser la France au point où elle s’effondrerait ».



Un article de Naïla Dali

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !