webleads-tracker

Société

Puy-de-Dôme | Mise en place de la Viabilité Hivernale

Puy-de-Dôme | Mise en place de la Viabilité Hivernale

Chaque hiver, le Conseil départemental du Puy-de-Dôme s’attache à maintenir son réseau routier circulable, à rompre l’isolement, à assurer la circulation des secours et à permettre la poursuite des activités. Pour cela, il consacre des moyens matériels et humains importants.


Les chiffres clés de la viabilité hivernale :

540 agents, répartis sur près de 60 sites, mobilisés pour la viabilité hivernale ; 360 agents en astreinte quotidiennement pour permettre des interventions de 5h à 22h ; 11 000 à 30 000 tonnes de sel et 10 000 à 25 000 tonnes de pouzzolane utilisées pour traiter les routes départementales ; entre 700 000 et 900 000 km parcourus par les 131 engins de déneigement ; 18 panneaux délivrant des messages variables en fonction de l’état des routes ; 12 webcams permettant de connaître en temps réel l’état de la chaussée sur puy-de-dome.fr ; 52 stocks de sel couverts sur 55 et 30 centrales à saumures ; un système de géolocalisation des engins de déneigement pour tout le territoire.

Chaque hiver, jusqu’à 11 millions d’euros dépensés pour assurer la viabilité hivernale, 6,9 millions d’euros pour 2019-2020 avec un hiver clément. Pour l’hiver 2019-2020, 5 736 tonnes de sel et 1 728 tonnes de pouzzolane ont été utilisées.

Cependant, il n’est pas toujours possible d’assurer le déneigement immédiat de chaque mètre carré de voie publique, surtout lorsque l’hiver est rigoureux. Aussi, le Département s’est fixé des objectifs qui, en fonction de ses moyens (humains et matériels), assurent le meilleur service possible à l’ensemble des usagers du réseau.

Lorsque les conditions de circulation ne permettent plus d’assurer la sécurité des usagers, certaines routes peuvent être interdites à la circulation. Malgré les moyens importants engagés par le Conseil départemental pour maintenir le réseau routier viable, la météo peut temporairement rendre cette mission irréalisable.

Dans cette situation, les routes peuvent se refermer en très peu de temps après avoir été déneigées, parfois même sur les engins en cours de déneigement. Il est alors préférable pour la sécurité des usagers et des agents des routes de fermer temporairement certains tronçons.

Pour cela, le Département a mis en place des moyens d’informer les usagers concernant l’activité et la praticabilité des routes en temps et en heure. Le répondeur 04 73 42 02 63 informera sur l’état général des routes et les principaux axes fermés ; le site www.puy-de-dome.fr informera sur les conditions de circulation sur les axes principaux ainsi que sur les routes fermées, et 12 webcams réparties sur le territoire permettent de visionner en temps réel l’état de la chaussée.

Sur la route, 18 panneaux à messages variables délivrent en temps réel des informations routières. La fermeture temporaire de certaines routes sera matérialisée avec un panneau “ROUTE BARRÉE” sur fond jaune. Dès que l’on rencontre ce type de panneau, il convient de ne pas s’engager sur la route en question.

La circulation sur une route fermée s’effectue aux risques et périls des usagers. Les délais de secours peuvent être longs, plusieurs heures parfois, en raison des difficultés de progression des engins. En complément, ces pratiques peuvent exposer les usagers à des amendes forfaitaires de 90 € et un retrait de 3 points sur le permis de conduire.

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !