webleads-tracker

Etudes, conseil, expertise

Retour sur événement – Petit Déjeuner de la Création : “Booster vos réseaux professionnels”

Retour sur événement – Petit Déjeuner de la Création : “Booster vos réseaux professionnels”
De gauche à droite : Gilles Flichy, directeur régional des Relations Institutionnelles et fondateur des Petits Déjeuners de la Création ; Cédric Serre, responsable des Relations Institutionnelles pour le Centre des Jeunes Dirigeants ; Rémi Bourdier, PDG de la société OTI ; Florence Dinouard, présidente du Groupement Créateurs d’entreprises Auvergne, Rachid Messaoud, conseiller en protection sociale chez AG2R La Mondiale ; Frédéric Coureau, président du Journal de l’éco ; David Romero, co-fondateur de Tredart et son associé.

Le jeudi 12 juin 2014, plusieurs experts et témoins s’étaient donnés rendez-vous pour partager leurs expériences en termes de réseaux professionnels face à plus de 70 créateurs d’entreprises ou porteurs de projets dans le cadre du Forum de la Création et de la Reprise d’entreprise organisé par la CCI du Puy-de-Dôme. Ce Petit Déjeuner de la Création a donné le coup d’envoi du Forum. Frédéric Coureau, président du Journal de l’éco, Florence Dinouard, présidente du GCE, Cédric Serre, responsable des Relations Institutionnelles pour le CJD (Centre des Jeunes Dirigeants) mais aussi Rémi Bourdier, PDG de la société OTI, Rachid Messaoud, conseiller en protection sociale chez AG2R La Mondiale et David Romero, co-fondateur de Tredart sont intervenus autour d’une table ronde sur la thématique « Boostez vos réseaux professionnels » et ont ensuite pu échanger avec l’ensemble des participants autour d’un petit déjeuner.


La table ronde, animée par Gilles Flichy, directeur régional des Relations Institutionnelles et fondateur des Petits Déjeuners de la Création, a permis aux créateurs d’entreprises et aux porteurs de projets présents dans l’assemblée de mieux comprendre l’importance et le fonctionnement du travail en réseau. Rémy Bourdier a insisté sur l’importance de fonctionner en réseau « pour ne pas rester seul dans son coin », la solitude du chef d’entreprise pouvant vite devenir un poids. Ce dernier a ajouté que si les réseaux sociaux sur Internet pouvaient être un moyen de développer ses relations, ils ne devaient être en aucun cas une finalité. Selon lui, le contact direct est primordial pour développer un réseau professionnel.

Frédéric Coureau l’a suivi sur ce point en déclarant que si le web donnait l’impression de pouvoir contacter très rapidement beaucoup de monde, la réalité était plus complexe (par exemple, une information publiée sur son Facebook n’impacte que 16 % de son réseau). Il ajoute également : « Il ne faut pas croire que l’on est propriétaire de son réseau. Pour qu’il soit vivant, il faut maintenir une interaction permanente entre les besoins du réseau et son offre, et réussir à trouver un équilibre qui consiste à ne pas trop se dévoiler personnellement tout en restant un peu fun et décalé.

Florence Dinouard a acquiescé en ajoutant qu’il fallait d’abord écouter et observer puis cibler les réseaux physiques ou virtuels qui correspondent aux objectifs que l’on s’est fixés. Elle a ensuite conseillé d’être patient car intégrer un réseau c’est apprendre à donner avant de recevoir. Cédric Serre a lui mis en garde les créateurs d’entreprises présents sur le fait qu’il existait beaucoup de réseaux et qu’il fallait les choisir en fonction de sa situation personnelle car le temps du chef d’entreprise est très précieux, surtout en phase de développement.

David Romero et Rachid Messaoud ont enfin insisté sur l’importance de considérer chaque personne rencontrée comme étant potentiellement importante en précisant que les hommes d’influences n’étaient pas toujours ceux à qui l’on pensait.

Pour finir, Rémi Bourdier a encouragé les participants à continuer à assister à des réunions telles que les Petits Déjeuners de la Création, un moment propice aux rencontres et aux échanges professionnels et les a invité à démarrer leur premier réseau immédiatement en échangeant leurs cartes de visites autour du café rencontre qui a suivi la table ronde

Depuis plus de dix ans, les Petits Déjeuners de la Création accompagnent porteurs de projet et entrepreneurs dans leurs démarches de création, développement et management de leur entreprise en leur offrant un espace de rencontres informelles où jeunes créateurs, experts et créateurs plus expérimentés échangent en toute liberté autour d’un thème central au cœur de leurs préoccupations.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !