webleads-tracker

Art, culture, divertissements & loisirs

Le Théâtre de Châtel-Guyon : un espace culturel prestigieux à la disposition des entreprises

Le Théâtre de Châtel-Guyon : un espace culturel prestigieux à la disposition des entreprises

En pleine renaissance depuis sa restauration, le Théâtre de Chatel-Guyon renoue avec sa splendeur passée. L’établissement rayonne avec une programmation d’artistes d’envergure nationale, mais aussi régionale. Le théâtre déroule le tapis rouge aux entreprises pour l’organisation de leurs séminaires et congrès. Pour en parler, le Journal de l’éco a rencontré Emanuelle Meckler, conseillère municipale en charge de la gestion du théâtre, et Sabine Griol, directrice administrative des lieux.


Mettez vos salariés sur le devant de la scène

Après 18 mois de travaux, le Théâtre vient de rouvrir ses portes en avril 2015. La programmation de la saison s’annonce particulièrement attractive avec des têtes d’affiche telles que Anne Roumanoff, Sophia Aram, Thomas Fersen ou encore Michael Jones. Pour Sabine Griol, ces dates représentent une belle opportunité et un outil de communication interne ou externe : « Les entreprises de la région peuvent acheter des places et remercier ainsi leurs clients ou leurs salariés en privatisant notre foyer pour un cocktail organisé avant le spectacle. » Mais au delà des représentations, les entreprises peuvent aussi louer les lieux pour des congrès, des séminaires ou des assemblées générales. « Nous avons également des entreprises qui veulent motiver leurs cadres, et qui utilisent la salle pour du coaching par le théâtre, sans compter toutes les activités sport et nature qui nous entourent et qui sont propices à l’organisation d’assemblées et d’incentives », ajoute Sabine Griol.

Une équipe et une infrastructure au service des entreprises

Le Théâtre de Chatel-Guyon, c’est une équipe de 6 personnes renforcée par des intérimaires en fonction des besoins. Ces spécialistes sont à même de répondre à toutes les demandes des entreprises en effectuant les repérages nécessaires, l’évaluation des besoins et la mise en place d’événements rassemblant de 100 à 400 personnes. La salle est louée avec un régisseur et l’équipement technique nécessaire. L’ensemble du bâtiment propose le wifi et un accès Internet. Les privatisations par les entreprises et les associations en journée, en soirée et pour les week-end sont possibles grâce à l’environnement de premier choix qu’offre la ville de Chatel-Guyon. « Notre Théâtre possède une élégance exclusive », souligne Sabine Griol, ajoutant : « Avec sa verrière rétroéclairée, la magnifique salle à l’italienne est un lieu unique, restaurée à l’identique. En venant chez nous, les entreprises donnent un style et un cachet bien particulier à leurs événements. »

Un théâtre à l’histoire prestigieuse

Revenons au siècle dernier. En 1901, le Théâtre de Chatel-Guyon ouvre ses portes et rencontre une telle affluence qu’il faut déjà l’agrandir. Edouard-Jean Niermans, architecte des Folies Bergères, du Moulin-Rouge et de l’Olympia, est appelé pour mener à bien ces travaux. L’établissement renaît en 1909, tel que nous le connaissons aujourd’hui et tel qu’il vient d’être réhabilité. Le Théâtre connait de très belles heures durant tout le XXe siècle, où se produisent des pièces interprétées par de grands comédiens. Après guerre, les non moins prestigieux Yves Montant, Danielle Darrieux, Line Renaud, Jacques Brel ou encore Dalida, évoluent sur la scène.

Fermé depuis 2004 pour des raisons de sécurité, la municipalité le rachète au Casino en 2009, avec comme objectif de le faire revivre. Emanuelle Meckler raconte : « L’association « Tous en scène à Châtel-Guyon », a mené des opérations de collecte de fonds. Il s’agit clairement de la plus importante souscription auvergnate de ces dernières années. 500 000 euros ont été récoltés au titre du mécénat, auprès de grands groupes nationaux, mais également auprès des PME, des professions libérales et des particuliers. » Au total, c’est un budget de 4 millions d’euros qui a été consacré à la rénovation du Théâtre, sous le parrainage culturel de l’acteur Jacques Mailhot et celui médiatique d’Edith Caillard du groupe Centre France La Montagne.



Publi-rédactionnel

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !