webleads-tracker

Appui aux entreprises, développement économique

Travailler avec le monde depuis l’Auvergne ! 

Travailler avec le monde depuis l’Auvergne ! 

Le jeudi 18 juin 2015, plusieurs experts et témoins s’étaient donnés rendez-vous pour partager leurs expériences sur le thème « travailler avec le monde depuis l’Auvergne » face à 60 créateurs d’entreprise ou porteurs de projets dans le cadre du Forum de la Création et de la Reprise d’entreprise organisé par la CCI Puy de Dôme. Ce 38éme petit déjeuner de la création a donné pour la 4éme année consécutive le coup d’envoi du Forum.


Patrick Ozoux directeur de Michelin développement et Président des Conseillers du Commerce Extérieurs de l’Auvergne, Marina Georges directrice du développement de la société SAGE, Jean Pinard Consultant Expert Fondateur de la société FUTOURISM, Jérôme Iavarone Gérant de la société i-Biseness et Roland Lannier Coutelier dirigeant la société Roland Lannier sont intervenus autour d’une table ronde sur la thématique « travailler avec le monde depuis l’Auvergne ! » et ont ensuite poursuivi leur échanges avec l’ensemble des participants autour d’un petit déjeuner au cœur du Forum.

La table ronde, animée par Frédéric Coureau, Président Fondateur du Journal de l’Eco et co-fondateur avec Gilles Flichy des Petits Déjeuners de la Création, a permis aux créateurs d’entreprise et aux porteurs de projet présents dans l’assemblée, de mieux comprendre comment travailler avec le monde à partir de l’Auvergne et de bénéficier des conseils et bonnes pratiques d’Experts et de Témoins chevronnés.

Roland Lannier qui a créé son entreprise il y a un an se réjouit de bénéficier d’un « alignement des planètes » favorable et souligne que le monde de la gastronomie est en plein essor en insistant sur la remarquable place qu’occupe la France dans les Arts de la table. Il précise cependant que s’il travaille avec le monde, tous ses partenaires sont Français et situés dans l’environnement proche de son entreprise. Il a voulu développer une identité particulière qui fonde sa singularité et le démarque de ses concurrents. Jean Pinard rebondit en affirmant que le premier objectif d’une marque comme « Auvergne Nouveau Monde » consiste à se différencier des autres régions avec lesquelles l’Auvergne est en compétition.

Jérôme Iavarone qui distribue du matériel via le e-commerce dans le monde entier affirme que l’on peut aujourd’hui lancer des projets à partir de l’Auvergne avec très peu de moyens financiers. En se réjouissant de l’excellente plateforme logistique offerte par l’Auvergne, il va jusqu’à affirmer, qu’en conséquence Amazon aurait dû s’installer en Auvergne.

Le secret pour travailler avec le monde depuis l’Auvergne réside avant tout dans l’attractivité du territoire

Patrick Ozoux, directeur de Michelin développement, martèle que le secret pour travailler avec le monde depuis l’Auvergne réside avant tout dans l’attractivité du territoire. Il souligne que le problème RH rencontré par Michelin, en particulier dans le cadre de la création du nouveau centre de recherche Urbalad, est celui de l’emploi du conjoint des cadres jeunes diplômés. Il nous invite à ne pas négliger la fréquentation des salons pour créer des opportunités de croissance et développement. Dans cet esprit, il évoque une PME de vichy : la société Square qui, dans le cadre du salon des fromages à Paris, a détecté une véritable opportunité pour distribuer ses étagères composées d’alliages composites très résistants, capables de supporter le poids des fromages et maîtriser les conséquences sanitaires préjudiciables de ce produit alimentaire. Après avoir précisé que l’Auvergne dispose d’un atout de taille avec la présence en Région Rhône-Alpes Auvergne de la seule entreprise du CAC 40, il évoque les résultats de Michelin Développement dont le but est de créer de l’emploi autour des sites Michelin du territoire, et qui a réussi à créer en 2014 1077 emploi en France.

Jérôme Iavarone insiste à nouveau sur le fait que le développement des outils numériques permet de créer facilement une entreprise en Auvergne. Il ajoute que l’Auvergne dispose de beaucoup d’atouts qui découlent de la qualité de vie, du coût du foncier très attractif et qu’il est très important de pouvoir se déplacer facilement physiquement ou virtuellement à partir de l’Auvergne. Michelin s’inscrit dans cette réflexion et oriente sa stratégie vers un fort développement numérique pour anticiper et se préparer à ses nouveaux enjeux.

Marina Georges précise qu’elle accompagne dans ce sens des salariés très expérimentés tout comme des jeunes diplômés en leur offrant des ateliers et des formations gratuites.

Pour finir, lorsqu’est dépassé la difficulté que représente le choix des statuts et celui de sa politique de prix, le plus important pour réussir durablement et convaincre ses interlocuteurs étrangers, c’est d’offrir à la fois de la fiabilité et de la simplicité en n’oubliant jamais que le manque d’éthique fini inévitablement par coûter très cher.

Le Petit Déjeuner de la Création, moment propice aux rencontres et aux échanges, s’est poursuivi autour d’un café où les participants ont pu échanger leurs cartes de visites et poursuivre les échanges avec les intervenants.

Depuis plus de dix ans, les petits déjeuners de la création accompagnent porteurs de projet et entrepreneurs dans leurs démarches de création, développement et management de leur entreprise en leur offrant un espace de rencontres informelles où jeunes créateurs, experts et créateurs plus expérimentés échangent en toute liberté autour d’un thème central au cœur de leurs préoccupations.

Contacts presse : Gilles Flichy, AG2R LA MONDIALE : 04 73 43 05 11



Communiqué de presse

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !