webleads-tracker

Auvergne - Rhône-Alpes

Un couple de lyonnais lance WOOZJOB, concept innovant de recrutement en ligne

Un couple de lyonnais lance WOOZJOB, concept innovant de recrutement en ligne

Le nouveau système d’e-recrutement WOOZJOB est lancé ! S’adressant aussi bien aux candidats qu’aux recruteurs, cette plateforme est portée par un jeune couple d’ambitieux lyonnais, Sylvaine Béraudier et Nicolas Priest. Prime de recrutement, profils de candidatures gratuits… Voici une petite présentation de ce nouveau concept 100 % emploi !


Deux entrepreneurs bien rodés

Le couple témoigne : « WoozJob résulte d’un constat. Il devient de plus en plus compliqué d’obtenir des candidatures selon les postes recherchés et les coûts de recrutement sont prohibitifs. » Sylvaine Béraudier et Nicolas Priest ont donc imaginé le concept ambitieux de WoozJob, en alliant le domaine de la finance et de la communication.

Le couple n’est pas novice dans le domaine de l’entrepreneuriat. Après 7 ans d’expérience en tant que responsable marketing et communication dans un cabinet de conseils et d’audit, Sylvaine Béraudier crée sa propre société en 2010 : Essens Consulting. Nicolas Priest, quant à lui, est le fondateur de la société Inelys, qui compte 60 salariés sur 3 sites principaux : Lyon, Paris et Annecy.

Les deux entrepreneurs connaissent bien les problématiques liées au recrutement. Nicolas Priest indique : « Dans le cadre du développement d’INELYS, nous avons régulièrement recours à tous les moyens possibles pour recruter les meilleurs profils : jobboard, cabinet de recrutement, réseaux sociaux, etc. »

Un ticket gagnant pour l’emploi

WoozJob propose des offres d’emploi, quel que soit le secteur d’activité. La plateforme s’adresse aux DRH, aux gérants des TPE/PME et aux cabinets de recrutement. Elle permet également aux recruteurs une gestion et un suivi des candidats gratuits (bilan d’entretien, partage de CV, suivi de profil, etc.) Le recruteur gère donc ses embauches à moindre coût : il paye au succès et au maximum 4 % du salaire brut annuel de sa nouvelle recrue.

La bonne nouvelle pour les candidats ? Le Welcome Bonus. Si celui-ci est recruté en CDI via WoozJob, il perçoit une prime d’embauche, qui varie entre 25 et 35 % de son salaire brut mensuel. Concernant les CDD, le Welcome Bonus est de 200 euros pour le candidat. « La prime de recrutement accroît de manière évidente l’implication du nouveau salarié » relate le couple.

WoozJob pour demain…

Une version évolutive de la plateforme est déjà en développement. De nouvelles fonctionnalités verront le jour, notamment un système de « matching » qui permet la mise en relation des « bons » candidats pour l’offre publiée. L’application mobile est elle aussi en cours de développement. Elle permettra aux candidats et aux recruteurs de suivre en temps réel leur processus d’embauche et d’interagir en quelques clics.



Un article de Marie Besse

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !