webleads-tracker

Institutions, collectivités

Un fonds d’innovation Rhône-Alpes dédié aux PME, et cofinancé par l’Union Européenne

Un fonds d’innovation Rhône-Alpes dédié aux PME, et cofinancé par l’Union Européenne
317, 157, 209, 0, 1, 486

La Région Rhône-Alpes et Bpifrance (banque publique d’investissement) ont lancé, le 10 septembre, le Fonds d’Innovation Rhône-Alpes (FIRA). Cofinancé par l’Union Européenne, ce fonds de 68,8 millions d’euros est dédié au financement des projets d’innovation des PME rhônalpines. La Région se mobilise pour les projets du futur !


La région Rhône-Alpes n’est autre que la première région industrielle de France. Le Fonds d’Innovation Rhône-Alpes (FIRA) est cofinancé par l’Union Européenne, au titre du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER). Avec un prêt à taux zéro, compris entre 50 000 euros et 1 million d’euros, la Région souhaite favoriser la croissance, la compétitivité et l’accès au marché des PME rhônalpines. Opérationnel jusqu’en 2020, le FIRA va contribuer à développer les nouveaux champs de l’innovation, tels que l’éco-innovation (qui concerne des projets sur le réchauffement climatique par exemple), l’innovation sociale, ou encore la mise sur le marché de ces innovations.

Des projets tournés vers l’avenir

Néanmoins, les entreprises sont éligibles à certaines conditions. Les PME qui souhaitent bénéficier de ce fonds d’investissement doivent, entre autre, posséder un effectif inférieur à 2 000 salariés. Elles doivent également proposer des solutions innovantes, qui répondent à un besoin social (nouveau procédé, nouveau mode de distribution ou d’échange). Les entreprises ont également pour obligation de créer de l’emploi, ou au moins d’apporter une plus-value sociale et/ou environnementale.

L’objectif ? Promouvoir les activités durables et solidaires de demain et soutenir la création d’emplois et de richesses. Par exemple, les structures de l’Economie Sociale et Solidaire (ESS) peuvent tout à fait s’inscrire dans ce dispositif, comme les associations ayant une économie régulière, les structures coopératives telles que les SCOP et les SCIC, ou encore les structures d’insertion par l’activité économique.

Les démarches à suivre

Les dossiers des entreprises « candidates », doivent être déposés sur le site www.innovation.rhonealpes.fr 
Ensuite, le projet est présenté en Comité d’Experts composé de Bpifrance, de la Région, de l’URSOP, de la CRESS RA etc. Le Comité de décision qui rassemble Bpifrance, la Région et la Direccte, valide les dossiers présentés. Pour finaliser ce processus, Bpifrance signe les contrats relatifs aux financements octroyés, et en assure à la fois la gestion et le suivi.

La Région Rhône-Alpes s’inscrit donc dans une démarche d’aide au développement des projets à l’avenir prometteur, pour continuer à avancer, innover, et rester en première position du marché industriel français.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !