webleads-tracker

Non classé

Une start-up grenobloise convertit les voitures en véhicules électriques

Une start-up grenobloise convertit les voitures  en véhicules électriques
Modifier l’énergie de son moteur

Un groupe de cinq étudiants grenoblois et lillois ont trouvé la bonne idée ! Mettre au point un système permettant de transformer une voiture classique en véhicule électrique. Une évolution aujourd’hui non réglementée, qui devrait être autorisée en France dès cet été dans le cadre de la loi sur les Mobilités.


Ces étudiants entrepreneurs ont eu cette idée en 2018, lors de leur deuxième année d’études à Grenoble INP-Ense. Ils devraient travailler sur un business plan.

« On s’est tout de suite dit avec Philippe, devenu depuis mon associé, qu’il fallait travailler sur un projet qui devait marcher », explique Wadie Maaninou, fondateur et dirigeant de la start-up Phoenix Mobility.

Une première offre commerciale sera lancée dès la rentrée
Incubée par Transalley et soutenue par leur école de Grenoble et Pépite Ozer, la start-up qui a remporté plusieurs prix de l’innovation, souhaite lancer sa première offre commerciale dès la rentrée après une série de tests sur prototypes prévus cet été avec des entreprises intéressées pour transformer leur flotte de véhicules.

« Notre objectif, c’est d’être en mesure rapidement de transformer un véhicule pour moins de 10.000 euros. Aujourd’hui, nous mettons une petite semaine pour le faire, mais dans quelques mois, nous devrions être capables de le faire en une journée », ajoute Wadie Maaninou.



Publi-rédactionnel

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !