webleads-tracker

Clubs, syndicats, clusters et réseaux

(Vidéo) Rencontre avec Antoine Carpentier, dirigeant du cabinet Animae et expert de l’APM

Le 6 janvier 2016, les dirigeants du club APM Auvergne Nouveau Monde ont accueilli à l’IUT d’Auvergne, Antoine Carpentier, dirigeant du cabinet Animae Conseil. Il a été, en autres, coach sportif intervenant dans le tennis à haut niveau. Il intervenait sur le thème : « Comment renforcer le management de proximité dans l’entreprise ? »
Jean-Claude Hugueny, président de l’IUT et Nicolas Mainetti, directeur de l’IUT leur a fait visiter un atelier et deux laboratoires de recherche. A l’issue de cette rencontre, des projets de partenariat ont été initiés entre l’IUT qui cherche des entreprises pour concrétiser le fruit de ses recherches et les entreprises intéressées par la qualité des résultats des recherches des laboratoires de l’IUT.


Les entreprises font appel à Antoine Carpentier pour accompagner les dirigeants et les managers de proximité dont le rôle est capital dans la réussite des entreprises, tout particulièrement à l’heure où les entreprises se lance dans l’aventure de la responsabilisation et de la libération.

Quels sont les objectifs de cette rencontre?

– Disposer d’un « modèle » simple et complet, permettant d’évaluer les écarts entre les « bonnes pratiques » et celles de son middle management.
– Etre à même de mieux identifier les outils et techniques de management à diffuser auprès de ses managers (en fonction de leurs qualités « naturelles »).
– Mieux comprendre les conditions à garantir (dans son propre management) pour permettre aux managers de proximité de mieux remplir leur mission (cohérence).

En conclusion, Antoine Carpentier nous invite à considérer que « le plus grand bien que l’on puisse faire aux autres, ce n’est pas de leur communiquer notre richesse, c’est de leur révéler la leur » et que « l’enjeu véritable n’est pas tant d’aimer manager les Hommes, que d’aimer véritablement les Hommes qu’on manage ! »



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !