webleads-tracker

Industrie

Cetim et ENE | Un partenariat qui profite aux PME

Cetim et ENE | Un partenariat qui profite aux PME

Cetim, institut technologique labellisé Carnot, et Entreprises & Numérique (ENE), association dédiée au numérique en région Auvergne-Rhône-Alpes, ont signé en juin 2019 une convention de partenariat. Les objectifs de cette collaboration étaient de mettre en synergie leurs moyens et leurs réseaux, au bénéfice de la montée en gamme des entreprises et de l’accélération de leur transformation numérique.


Le Cetim et l’ENE ont ainsi accompagné conjointement une trentaine de projets industriels en Auvergne-Rhône-Alpes dans le cadre de programmes régionaux qui combinent solutions numériques et moyens physiques. Innovants et adaptés aux PME, les projets déployés de type Proof Of Concept [PoC], expérimentation logicielle, conseil et formations, concernent des sujets variés qui bâtissent l’usine numérique : logiciels de simulation, FAO, Systèmes d’Information, stratégie digitale, machines connectées…

Une dizaine d’événements communs a également contribué à la sensibilisation des entreprises sur des thématiques complémentaires, avec un objectif partagé : provoquer l’impulsion nécessaire à la transformation numérique de l’Industrie.

Dans le prolongement des plateformes logicielles qui permettent aux PME d’évaluer l’apport réel d’un logiciel métier avant d’investir, un démonstrateur de « machines de production connectées » est mis à disposition des PME sur le site de Cluses du Cetim.

Grâce à ce démonstrateur, les entreprises peuvent ainsi valider l’accessibilité et la valeur ajoutée créée par la collecte, l’analyse, le traitement et l’exploitation de données de production. Dans le cadre du programme « UNR Connect » piloté par l’ENE, les PME peuvent également bénéficier d’un accompagnement pour déployer des PoC adaptés à leur parc de machines souvent hétérogènes.

« La connexion des mondes physiques et numériques est au cœur de nos missions respectives. Parallèlement aux actions de transferttechnologique, les équipes de nos deux structures collaborent activement pour améliorer la performance industrielle des PME de la région en combinant des briques technologiquesphysiques et numériques, en phase avec la capacité d’appropriation des PME », affirme Florence CALERO de l’ENE.

Cette « fertilisation croisée » se concrétise par l’ingénierie de dispositifs d’accompagnements régionaux, sur tout le territoire français. Ces actions concrètes s’appuient sur une approche opérationnelle et un réseau commun, au bénéfice des entreprises qui disposent de livrables à forte valeur ajoutée directement applicables dans leur contexte (diagnostic de maturité numérique, fiches technos, formations, etc.).



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !