webleads-tracker

Marketing & Com

GRDF lance sa nouvelle campagne de communication

GRDF lance sa nouvelle campagne de communication

“Pour l’avenir du gaz aussi, GRDF recommande 5 fruits et légumes par jour”. L’accroche de la nouvelle campagne publicitaire de GRDF prête à sourire mais c’est en réalité très sérieux puisque, aussi surprenant que cela puisse paraître, il est possible de produire du gaz vert, local et renouvelable à partir des épluchures de vos fruits et légumes ! Explications.


C’est en exclusivité que le Journal de l’éco vous présente la nouvelle campagne de communication nationale signée GRDF, qui sera officiellement lancée le lundi 5 février prochain. C’est non sans une touche d’humour que le service presse du groupe annonce la couleur : “Non, GRDF ne vous annonce pas la création d’une filiale dans la fabrication d’épluche-légumes. […] Mais il s’agit de dire que, oui, à partir des épluchures de vos fruits et légumes, il est possible de produire du gaz vert, local et renouvelable. Oui, le gaz est une énergie d’avenir, une énergie qui offre une solution de mobilité durable, une énergie moderne et connectée.

 

Ce 1er février, les équipes de rédaction ont reçu un courrier intriguant avec 3 playmobils et un économe. Non, non… on ne plaisante pas ! Les figurines floquées du logo GRDF sont en réalité des clés USB dans lesquelles est enregistré le communiqué. Et l’économe – made in Thiers (63) ! – pour nous inviter à éplucher des fruits et légumes parce que c’est bon pour la santé mais aussi pour la planète, visiblement !

 

L’humour donc, mais au service d’une cause de la plus grande importance, en faveur d’une planète plus “verte”. L’humour pour éveiller les esprits, “pour interpeller, sensibiliser et favoriser la prise de conscience du grand public“, rappelle-t-on dans le communiqué.

“La révolution énergétique ne se passe pas dans la rue mais dans les réseaux ! Demain, le gaz naturel sera du gaz vert ! Le faire savoir au plus grand nombre est tout l’enjeu de la nouvelle signature de GRDF qui sera dévoilée lundi prochain et ponctuera désormais toutes ses prises de parole en interne comme à l’externe. Des mots forts qui traduisent la conviction que le gaz est une énergie indispensable à un mix énergétique équilibré qui répond aux attentes des consommateurs et des territoires.”

 

GRDF : 30% de gaz renouvelable dans les réseaux d’ici à 2030

Aujourd’hui près d’une cinquantaine de sites injectent du gaz vert dans le réseau exploité par GRDF et près de 400 projets sont à l’étude. Produit à partir de déchets organiques issus notamment de cultures agricoles, d’effluents d’élevages et de déchets ménagers, le biométhane offre une énergie plus responsable pour se chauffer, cuisiner et se déplacer.

Au vu du dynamisme de la filière, l’objectif de 10% de gaz renouvelable dans les réseaux en France d’ici à 2030 (1) pourrait être atteint et l’ambition de GRDF est d’injecter, d’ici à 2030, 30% de gaz renouvelable dans les réseaux (2). Et certains scénarios définissent des perspectives permettant d’atteindre les 100% en 2050 (3).

Le gaz vert contribue à la création de plusieurs milliers d’emplois non délocalisables et à l’ancrage d’une économie circulaire pour les territoires en permettant le traitement et la valorisation des déchets. Il permet aussi d’accompagner fortement les énergies renouvelables et de réduire les émissions de CO2, dans l’objectif de neutralité carbone fixé par l’État.

(1) Fixés par la Loi de Transition Energétique pour la Croissance Verte (LTECV).
(2) Soit 90 TWh, la loi de transition énergétique pour la croissance verte votée en 2015 fixe un objectif de 10% de gaz renouvelable dans les réseaux, soit 30 TWh en 2030
(3)  Source Panorama du gaz renouvelable 2017 – GRDF GRTgaz Ademe.

Source : communiqué GRDF du 1er février 2018



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !