webleads-tracker

Industrie

K.Line ouvre 350 postes en CDI d’ici fin 2018

K.Line ouvre 350 postes en CDI d’ici fin 2018

Depuis 20 ans, K.LINE, fabricant français de menuiseries, affiche une croissance soutenue qui la pousse à investir tant dans son outil industriel que dans ses collaborateurs. Les 13 mois à venir ne dérogent pas à la règle avec 350 créations d’emploi en CDI d’ici fin 2018 et l’ouverture prochaine d’une usine de 50 000 m2 dans l’Ain.


K.LINE fait coup double en recrutant en Vendée et en Rhône-Alpes

K.LINE se développe et recrute sur deux pôles : d’une part, aux Herbiers, en Vendée, où sont situés le siège et 4 usines du leader de la menuiserie en France, et d’autre part en région Rhône-Alpes, où K.LINE achève la construction d’une 5e usine, qui entrera en production début 2018.

A Saint-Vulbas, K.LINE crée de l’emploi dans le cadre de l’ouverture de cette nouvelle usine, qui constitue le premier site de production de l’entreprise dans l’Est de la France. 64 personnes ont déjà été recrutées et 50 postes sont à pourvoir d’ici la fin de l’année, afin d’accompagner la mise en production effective de cette usine de 50 000 m2 début 2018. Le fabricant souhaite en étoffer rapidement l’effectif pour se constituer une équipe de 250 personnes d’ici fin 2018.

Aux Herbiers, K.LINE affiche depuis plusieurs mois une activité soutenue qui ne fléchit pas. L’entreprise continue d’investir pour maintenir un haut niveau d’activité et y pérennise l’emploi. Ainsi, 151 personnes ont d’ores et déjà été recrutées depuis le 1er janvier 2017, en CDI et en alternance.

30 CDI viendront compléter l’équipe d’ici la fin de l’année 2017 et 200 postes seront ouverts en 2018, toujours en CDI, sur l’ensemble des métiers de K.LINE : production, conducteur de ligne automatisée, manager de production, sécurité, qualité, logistique, fonctions commerciales, fonctions support (achat, finance, marketing…).

« Nos besoins en production se confirment. Ils entrainent dans leur sillage des besoins croissants dans toutes les fonctions de l’entreprise. Nous cherchons donc à recruter durablement, en CDI, des profils intéressés par une entreprise innovante, solidaire et au projet d’entreprise clair; », explique Pierric Postic, directeur des ressources humaines de K.LINE

Fidélisation et accompagnement des salariés

En croissance soutenue depuis plusieurs années, K.LINE n’en oublie pas ses salariés et leur épanouissement au sein de la société. Cette ETI à l’actionnariat familial favorise ainsi la promotion interne par la formation et un management de proximité. En termes de recrutement aussi, l’entreprise se distingue. Elle utilise ainsi, entre autres, une approche basée sur la méthode de recrutement par simulation, dite MRS. Déployée par Pôle Emploi, celle-ci se fonde sur les aptitudes et non le Curriculum Vitae, afin de donner une chance à tous ceux qui ont des compétences et expertises, sans forcément les diplômes pour en attester.

« Nous avons pour but de fidéliser nos salariés et de les accompagner tout au long de leur carrière au sein de K.LINE, afin de leur permettre d’évoluer et de progresser. Ce plan de recrutement a pour objectif non seulement d’étoffer nos effectifs, mais aussi de transformer des contrats intérimaires ou alternants en CDI, afin de profiter de tout le potentiel des candidats que nous formons. », conclut Pierric Postic

 

 

A propos de K•LINE :
K.LINE est un fabricant français de menuiseries (CA 2016 : 270 M€). Elle fabrique et commercialise une gamme complète de fenêtres, baies coulissantes et portes d’entrée adaptées à toutes les architectures. Depuis plus de 20 ans, K.LINE fait de l’apport de lumière naturelle dans l’habitat, l’une de ses règles fondamentales de conception.

Pour plus d’informations : www.k-line.fr



Communiqué de presse

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !