webleads-tracker

Industrie

Le bois un véritable potentiel économique

Le bois un véritable potentiel économique

Réuni récemment, le comité de massif a rappelé l’importance de la filière bois dans la stratégie du massif central. La stratégie passera par la création d’un groupe de travail dédié, la mise en place d’une certification des bois locaux, la mise en valeur des bâtiments publics exemplaires dans l’utilisation du bois pour la construction ou le chauffage.


La filière “forêt-bois”, doit être valorisée
Avec 2,8 millions d’hectares de forêt, 9 % des emplois nationaux de la filière concentrés sur le massif et près d’un établissement de transformation par canton, la filière forêt- bois est omniprésente dans le Massif central, tant par l’occupation du sol, que par la diversité des essences que par l’activité économique générée. Pour mieux valoriser ce potentiel économique, écologique et social lié au bois, le comité de massif du Massif central, présidé par Brice Hortefeux, a décidé de créer un groupe de travail Bois et forêt, au sein du comité de massif. Il sera attaché à la commission spécialisée «développement des produits de montagne». La présidence et l’animation de ce groupe ont été confiées aux communes forestières représentées par Alain Féougier. Il a pour objectif la valorisation locale des bois du Massif central, transformé par des entreprises locales, dans le cadre des dynamiques des territoires.

Une nouvelle certification
Elle garantit la traçabilité et la qualité des bois, servira de cadre aux actions à venir, au service de la politique du massif. Cette certification répond aux besoins des acteurs économiques du Massif central et des territoires : construire avec des bois locaux de qualité, dynamiser la filière locale sur le long terme, maintenir l’activité économique, notamment dans les territoires ruraux, inciter les entreprises à monter en compétence et à investir dans le cadre de clusters territoriaux.

Des secteurs d’activités s’investissent dans le bois

Enfin, le bois et la forêt font le lien avec d’autres thématiques et leur contribution sera examinée et encouragée dans le déploiement des axes d’action du Massif, notamment l’agriculture et l’agro-alimentaire, le sport, le sport de pleine nature et le tourisme, en soutien aux projets des collectivités et des entreprises.

La mise en œuvre concrète de ces objectifs sera débattue devant un large public lors du séminaire “Valoriser le bois du Massif central – Enjeux et projets au service des territoires”, organisé dans le cadre du groupe Bois du comité de Massif, par les Communes forestières et le partenariat du GIP des Régions et du CGET. Il se tiendra le 9 octobre prochain, à Theix dans le puy-de-dôme, en présence de nombreux élus et professionnels des territoires du massif central.



Communiqué de presse

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !