webleads-tracker

A la Une

Orange | France Heringer : nouvelle directrice d’Orange Grand Sud Est

Orange | France Heringer : nouvelle directrice d’Orange Grand Sud Est

France Heringer a pris ses fonctions de directrice d’Orange Grand Sud Est le 1er mai dernier. Entre développement numérique pour tous, cyber sécurité et leçons tirées du confinement, l’ancienne Directrice Qualité, Expérience client et Ventes du groupe Orange a déjà une feuille de route bien remplie.


C’est une entreprise qu’elle connait parfaitement. Arrivée chez Orange en 1990, France Heringer a pris la direction du territoire Grand Sud Est au début du mois de mai. En tournée de reconnaissance depuis plusieurs semaines, elle a pu rencontrer des équipes plus que motivées à revenir travailler après plusieurs mois de télétravail. 

« Nos équipes sont très mobilisées, elles ressentent une fierté particulière car nous avons permis à des centaines de personnes de travailler de chez elles, et nous avons été le lien qui a permis à des milliers de familles de rester en contact. », explique France Heringer qui se félicite également que le réseau Orange Grand Sud Est n’ait pas fait appel au chômage partiel ou à une baisse de salaire pour ses 13500 employés.

 

Le numérique pour tous

Le confinement que la France a subi l’année dernière a fait émerger de nouveaux enjeux pour l’entreprise. La téléphonie, qui était en grande perte d’utilisation au profit des messages et des appels en visio-conférence.

La connectivité pour tous est donc devenue un enjeu primordial pour les territoires du Grand Sud Est, dont certains sont profondément ruraux. « Nous allons développer des maisons numériques dans les zones ou le réseau numérique n’est pas encore assez développé », explique France Heringer avant de poursuivre. « Les équipes de techniciens sont dès aujourd’hui en train d’installer la fibre dans un grand nombre de villages du Puy-de-Dôme, elle est déjà disponible dans les deux tiers du territoire national. »

 

Des enjeux environnementaux

Orange a pour projet d’être neutre en carbone en ce qui concerne sa propre consommation d’énergie d’ici 2040.

« Nous allons faire un gros travail pour réduire les dépenses énergétiques alors que la demande générale augmente. », confie la nouvelle directrice. L’entreprise a pour ambition d’utiliser 50% d’énergies renouvelables d’ici 2025. « Nous savons déjà que nous allons utiliser l’énergie éolienne notamment produite sur le plateau d’Alby  en Haute-Loire via Boralex. ».

« La vraie 5G »

Alors que les villes principales de la région Auvergne-Rhône-Alpes sont déjà couvertes par la 5G, France Heringer explique qu’elle ne veut pas que son installation soit juste un symbole de vitesse « Chez Orange, nous voulons de la vraie 5G qui change quelque chose, nous voulons permettre une accélération significative du débit qui sera multiplié par 3 ». L’arrivée progressive de cette nouvelle technologie permettra de désaturer les réseaux 4G.

Orange est aussi bien décidée à faire de la cyber sécurité l’une de ses priorités. 2 pôles de recherche et de développement ont été installés à Lyon et à Marseille.

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !