webleads-tracker

Marketing & Com

Start It Up : “les réseaux sociaux, un espace d’opportunités commerciales”

Start It Up : “les réseaux sociaux, un espace d’opportunités commerciales”

Aujourd’hui, communicants et marketeurs s’entendent pour dire que les réseaux sociaux sont devenus incontournables. La poule aux œufs d’or des entreprises. Qu’on ne s’y trompe pas, les social media sont l’affaire de professionnels qui élaborent de véritables stratégies affinées au fil des mois. Avec à l’horizon, une même finalité : créer une communauté engagée en adoptant “une posture intéressante plutôt qu’intéressée”. Le point avec nos experts Pauline Gubert et Adrien Coussonnet, tous deux co-fondateurs de l’agence clermontoise Start it Up.


Conquête commerciale digitalisée

Incontournables, les réseaux sociaux (ou social media) engagent une nouvelle relation commerciale. Une communication “revisitée” qui remet au centre le client, le prospect, le collaborateur en lui apportant des contenus qui lui parlent.

Par le biais de posts ou de messages privés, la prise de contact est immédiate. Une proximité retrouvée qui invite les entreprises à développer de nouvelles relations avec leurs cibles. Plus de transparence aussi : les internautes peuvent consulter les avis des autres membres et influenceurs pour confirmer ou infirmer leur achat, par exemple. “Les influenceurs sont des relais exceptionnels, générateurs de viralité pour les marques.“, acquiesce Adrien Coussonnet, co-fondateur de Start it Up.

“On adopte les propres codes des consommateurs qui préfèrent faire confiance à des leaders d’opinion qui leur ressemblent, dans lesquels ils se retrouvent et avec qui ils partagent les mêmes valeurs et centres d’intérêt, plutôt que d’écouter des discours institutionnels qui ne font plus résonance chez eux.“, explique Adrien Coussonnet.

 

Du client à la communauté

Si tout le monde s’accorde à dire “qu’il faut absolument être sur les réseaux sociaux”, certains, qui s’y sont exécutés, n’ont pas trouvé la tâche facile. Et pour cause, les social media exigent une bonne connaissance des cibles (communauté) et des us et coutumes. “C’est bien l’objectif qui doit guider l’entreprise dans ses choix, tant sur la forme que sur le fond“, met en garde Pauline Gubert.

Le secret pour une communauté engagée c’est d’adopter une posture intéressante plutôt qu’intéressée. Tout l’enjeu consiste à comprendre ce qui apporte de la valeur pour la communauté et de construire une stratégie autour de ces centres d’intérêts, en prenant le temps d’étudier les us et coutumes de son audience afin de savoir quand et comment les toucher de la manière la plus pertinente.“, développe Pauline Gubert.

Avant de commencer à publier des posts, il faudra d’abord sortir les crayons et faire fumer les méninges. Parce que oui, même si les réseaux sociaux paraissent informels, il se cache derrière de véritables stratégies. Objectifs, cibles, messages, tons… tout est préalablement défini et programmé sur un planning éditorial. Une fois la stratégie déployée, les communicants analysent régulièrement les bénéfices récoltés quant au développement de leur communauté.

“Dans une logique d’optimisation continue, nous poussons loin l’analyse et l’interprétation des données statistiques de nos actions social media. Ces informations nous permettent de réadapter efficacement la ligne éditoriale, la fréquence de publication ou les investissements média si besoin.”, confirme Adrien Coussonnet.

 

Start It Up, l’agence qui “donne du sens aux réseaux sociaux”

L’histoire a des allures de conte de fées. Tout a commencé sur les bancs de l’école de commerce. Le hasard d’une rencontre, celle de Pauline et Adrien qui ont décidé, alors fraîchement diplômés, de s’associer pour créer Start It Up en 2017.

Nous avons repéré un vrai potentiel dans les réseaux sociaux et le marché, dénué d’agences spécialisées spécifiquement dans ce domaine, nous a poussé à nous mettre à notre compte. Les réseaux sociaux sont des canaux de communication très particuliers qui ont les us et coutumes et leur culture innovante. Nous voulions aider les entreprises à utiliser ces canaux pour se développer.”, nous confient-ils.

Du community management opérationnel à la mise en place d’une stratégie social media en passant par la gestion d’influenceurs, la formation ou la gestion des campagnes de sponsorisation/social selling… Le champ d’intervention de cette startup permet une prise en charge de la problématique client dans sa globalité.

L’agence clermontoise se compose de trois personnes : Pauline, Adrien et la bloggeuse Jordane. “Elle nous a d’ailleurs inspiré l’idée de développer la branche “influence” qui représente, pour nous, un levier de communication à fort potentiel pour les marques.“, glisse Pauline tout sourire en évoquant l’arrivée de sa nouvelle recrue en mars dernier.

Aujourd’hui, Start It Up connaît un développement national, à la hauteur des ambitions de ses co-fondateurs qui annoncent de nouvelles embauches d’ici 2019. A bon entendeur…

Le marché va vite et nous commençons déjà à nous développer au national. Nous ambitionnons une croissance rapide qui nous permettra, nous l’espérons, de créer plusieurs dizaines d’emplois dans les 3 prochaines années.” conclut Adrien Coussonnet, le regard tourné vers l’avenir.

 

Catty Boirie

 

Social selling : les réseaux sociaux, levier de performance commerciale ?

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !