webleads-tracker

Artisanat

Culture en AURA | Un plan de sauvetage d’une vaste ampleur

Culture en AURA | Un plan de sauvetage d’une vaste ampleur
Festival Fest U, crédit photo RZ

La crise du COVID met profondément à mal tous nos acteurs culturels, qu’il s’agisse des associations, des artistes, des techniciens, des structures ; tous les secteurs sont touchés depuis le cinéma, en passant par les arts vivants, jusqu’au livre. Nous sommes une grande région de culture. La Région Auvergne-Rhône-Alpes a décidé un plan de sauvetage de 32 millions d’euros en faveur de la culture sur ce vaste territoire.


Après avoir immédiatement mis en place, dès le début de la crise, un fonds régional d’urgence culture, la Région a décidé d’amplifier massivement l’effort de soutien auprès de tous les acteurs culturels afin de les accompagner bien au-delà de l’après-confinement. Ce plan a été élaboré après une grande consultation de tous les acteurs culturels soutenus par la Région avec plus de 1 200 échanges pour tenter de définir au mieux les besoins de chacun.

Laurent WAUQUIEZ, Président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, et Florence VERNEY-CARRON, Vice-présidente de la Région déléguée à la Culture et au Patrimoine, en étroite concertation avec tous les acteurs de la culture de la région, présentent un plan de sauvetage de la culture doté de 32 millions d’euros.

Afin d’aider les acteurs culturels dans cette période, la Région met en place deux dispositifs :

La garantie « Maintien des subventions événements » : la Région maintient les subventions
déjà votées ou qui seront votées avant le 30 juin 2020 même si les événements ont dû être
annulés. Les décisions d’annulation ont dû parfois être prises en urgence et nous ne voulons
pas pénaliser les structures et les associations qui ont dû annuler en urgence. Si les
subventions ont été votées, elles seront maintenues.
Le « coup de pouce Avances 2020 » : les bénéficiaires de subventions votées à partir du 1er
juillet pour des événements en 2020 pourront obtenir jusqu’à 50 % d’avances.

Le report ou l’annulation de nombreux festivals, souvent portés par des structures associatives crée un risque important de disparition de nombreux acteurs et événements du monde culturel. Aussi, la Région va mettre rapidement en place un fonds exceptionnel « Région Auvergne-Rhône-Alpes, terre de festivals ».

La Région réaffirme, dans le contexte de la crise, son soutien constant pour les associations opératrices d’événements, à travers deux actions :
• Garantir une participation aux frais fixes des structures organisatrices des festivals : la Région versera une subvention correspondant à la part de son financement concourant aux frais fixes réellement assumés par l’organisateur, en référence au budget 2019. Même si le festival est annulé, l’organisation génère des frais fixes. La Région prendra en charge avec les
autres partenaires financiers une aide pour les compenser.

• Une compensation perte de recettes : il s’agit de pertes de recettes liées au report ou à l’annulation d’un festival récurrent et contribuer ainsi à garantir son renouvellement. Il s’adresse à toutes les associations ou structures organisatrices de festivals dans la région et qui y ont établi leur siège. Lorsque le festival, qui devait avoir lieu entre le 1er mars et le 31 août 2020, a été annulé ou reporté pour cause sanitaire et qu’il a engendré des dépenses effectives, la Région apportera ainsi un soutien allant jusqu’à 10 000 euros, correspondant à un taux maximal de 25 % du reste à charge.

Le fonds est doté de 4 millions d’euros.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !