webleads-tracker

Artisanat

Château de Versailles | Les apprentis coiffeurs mis à l’honneur

Château de Versailles | Les apprentis coiffeurs mis à l’honneur
Photo : C Millet

Le château de Versailles s’associe avec le Centre de Formation des Apprentis (CFA) de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat des Yvelines et met en place un partenariat à destination des apprentis section coiffure. Chaque mois, leurs services seront proposés aux collaborateurs de l’établissement public.


Cette initiative vise à soutenir la formation et l’insertion professionnelle tout en favorisant le développement durable grâce au partenariat avec Capillum, spécialiste du recyclage des cheveux.

La société Capillum est en effet experte du recyclage des cheveux en France. Cette entreprise collecte l’ensemble des cheveux coupés pour les recycler au sein de deux filières différentes. La première a pour objectif d’utiliser les propriétés absorbantes des cheveux pour dépolluer les océans des hydrocarbures et autres substances polluantes. La seconde consiste à prélever la kératine des cheveux au profit des grands brûlés ou des patients en situation post-opératoire. Les cheveux collectés au château de Versailles permettront ainsi d’aider spécifiquement les patients des Hôpitaux Universitaires Pitié Salpêtrière

Une fois par mois, les apprentis proposeront des prestations de coiffure aux agents du château de Versailles. Déjà détenteurs d’un CAP, ces apprentis poursuivent leurs études pour obtenir leur brevet professionnel avec l’objectif d’ouvrir leur propre salon. Grâce à cette initiative solidaire portée par le Château, avec la Chambre de Métiers et de l’Artisanat des Yvelines, ces apprentis développeront leur savoir-faire sous la tutelle de leur maître d’apprentissage, dans un cadre professionnel prestigieux. 



Ce projet est rendu possible grâce au soutien de plusieurs entreprises : tous les produits de soin sont offerts par L’Oréal et toutes les blouses de protection à l’usage du personnel du Château sont fournies par la société Le Chesnay Diffusion. Il inscrit le château de Versailles dans une démarche écologique et solidaire, et affirme également sa responsabilité sociale en faisant bénéficier de ces prestations gratuitement et sans condition à l’ensemble de ses agents.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !