webleads-tracker

Tech & Innovation

Les nouvelles technologies ne sont plus une option

Les nouvelles technologies ne sont plus une option

Un nouveau rapport de l’Académie des technologies, témoigne de l’importance du digital dans la vie d’une entreprise. Robotique, big data, intelligence artificielle, internet des objets ou réalité augmentée, ne sont plus des options, mais bien des réalités qui peuvent effrayer les dirigeants des PME ou TPE. L’Académie des technologies alerte les entreprises sur la nécessaire prise en compte de ces réalités, mais aussi de la façon la plus efficace de les aborder.


Après la publication du rapport « Industrie du futur : du système technique 4.0 au système social », l’Académie des technologies a poursuivi sa réflexion sur le futur de l’industrie et consacre aujourd’hui un nouveau rapport aux PME industrielles de notre pays. L’Académie des technologies appelle à une mobilisation générale et immédiate pour faire monter en puissance les compétences technologiques des PME industrielles. Le monde du digital est complexe et ses répercussions ou solutions sont multiples. Les technologies numériques : robotique, big data, intelligence artificielle, internet des objets, réalité augmentée, fabrication additive, modélisation et simulation, plateformes numériques, sont des composantes de cette révolution que les entreprises doivent appréhender, tout autant que les nouveaux outils de gestion que sont le cycle de vie des produits, la chaîne logistique, ou les processus industriels. L’Académie des technologies alerte les entreprises sur la nécessaire prise en compte de ces réalités, mais aussi de la façon la plus efficace de les aborder.

S’adapter à chaque entreprise
Tout processus d’intégration de technologies 4.0 doit être en cohérence avec le projet stratégique de l’entreprise. La montée en compétitivité, relevant d’une stratégie, et la montée en compétences sont, en effet, étroitement liée. Chaque entreprise est à considérer comme un cas particulier, le niveau de maturité numérique à atteindre et l’agenda à respecter sont spécifiques à chacune.

Des acteurs pour accompagner les PME industrielles
L’Académie des technologies souligne que leur nombre est une source de complications et leur manque de coordination peut être contre-productif. Elle recommande de mettre en cohérence ces dispositifs et d’instaurer une coordination unique à chaque niveau, national, régional, local, de l’État aux bassins d’emploi, en passant par les Régions.

Des acteurs de la transformation industrielle
L’Académie des technologies souligne le rôle crucial que jouent les chefs d’entreprise : par leur implication dans l’élaboration de visions prospectives partagées des emplois et des compétences sur un territoire, dans une branche ou dans une filière, de leur décision de former ou recruter un encadrement intermédiaire apte à la gestion de projet et au management de la transition numérique dépend le processus de montée en compétitivité et en compétences.
Pour tout renseignement : www.academie-technologies.fr



Communiqué de presse

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !