webleads-tracker

Tourisme, Hôtellerie, Restauration, Voyage

L’Hôtel Les Nations élargit son horizon à Vichy

L’Hôtel Les Nations élargit son horizon à Vichy

Il y a de l’agitation dans l’air au 13 du Boulevard de Russie à Vichy. L’Hôtel Les Nations s’offre un coup d’éclat, avec l’arrivée de sa nouvelle propriétaire Monique Pruniaux et sous la direction de son emblématique directrice depuis plusieurs années, Ghislaine Barnabé. Ce haut lieu 3 étoiles du patrimoine hôtelier vichyssois vient de rouvrir ses portes le 29 mars, avec ses 71 chambres et son restaurant rebaptisé La Table Les Nations. Une petite visite s’impose…


Nouvelles couleurs douces pour un esprit détente chaleureux, mobilier design et lustres graphiques sont en train, en ce mois de mars, de trouver leur place dans un Hôtel Les Nations redessiné par sa nouvelle propriétaire Monique Pruniaux. Sans tout révolutionner, celle qui est tombé amoureuse du lieu et de son histoire, imprime son style : ‘’Nous sommes dans un des derniers hôtels Napoléon III de Vichy avec l’Aletti Palace. Il y a une âme ici avec des chambres toutes uniques qui ne ressemblent pas à celles d’une chaîne hôtelière. C’est qui plait et fidélise nos clients autour de prestations haut de gamme’’. Soucieuse de répondre aux attentes de leur clientèle historique de curistes, Monique Pruniaux et sa directrice chevronnée, Ghislaine Barnabé, ciblent désormais aussi une clientèle familiale et plus active, mais aussi les entreprises.

Quand hôtellerie rime avec services sur mesure

‘’J’ai choisi cette région et ce département, j’ai donc à cœur de les vendre et de le faire découvrir à mes clients. Je souhaite déployer mon énergie en local pour multiplier les partenariats et proposer à mes clients des séjours adaptés à leurs envies’’ précise Monique Pruniaux. Spécialiste du marketing et de la communication digitale, cette femme aux milles vies professionnelles met toute son expérience au service de son nouveau métier. En amont de l’ouverture, cette dernière a déjà entériné des partenariats forts avec le Pal d’Arnaud Bennet, les golfs de Montpensier et de St Pourçain, monsieur Bertoli de Vichy Aventure (rafting, bubble foot, paintpall…) ou des guides nature et découverte en Montagne Bourbonnaise et chaîne des Puys, afin de créer des journées ludiques pour ceux qui lui font confiance. Les plaquettes de présentation sont prêtes et la chef d’entreprise reste en alerte permanente sur les nouveautés locales.

En redessinant les espaces de convivialité, Monique Pruniaux et son équipe de neuf permanents, veulent aussi remettre les échanges au cœur de leur séjour, entre tranquillité et rencontres. Quatre salles de réunions ont également été redécorées et réaménagées afin d’accueillir séminaires, réunions ou conférences. L’Hôtel Les Nations peut également, en basse saison, privatiser à la demande un ou plusieurs étages, ainsi que le bar de l’établissement afin de réserver des espaces privatifs ‘’comme à la maison’’ (le service en plus…) pour tous les professionnels et entreprises. Un nouveau départ pour ce lieu emblématique de la ville, voulu par une femme déterminée qui entame, avec conviction, une étape professionnelle qui l’enthousiasme.

Monique Pruniaux

Formée en économie, Monique Pruniaux suit à Paris un DESS de commerce extérieur dans les années 80. Autonome et éprise d’expériences de terrain, la jeune femme entre chez le groupe Nestlé : ‘’Je suis entrée par la petite porte, car le groupe ne recrutait que des étudiants issus de l’ESSEC ou de HEC. Même si j’en avais le diplôme, je n’ai pas été cadre mais employée au service transport/import avant de rejoindre le service média en tant que cadre’’. C’est alors la belle époque des six chaînes hertziennes où Nestlé, plus gros annonceur français, débourse chaque année un milliard de francs dans la publicité TV. Monique Pruniaux achète des espaces publicitaires et fait progressivement ‘’son trou’’ en grimpant tous les échelons internes et en devenant une référence nationale dans son domaine. Rachetée par Publicis, sa structure évolue et entre dans une logique d’agence, dont Monique Pruniaux se lasse. ‘’Au bout de 15 ans j’en ai eu assez, et j’ai eu l’opportunité d’entrer à la régie publicitaire de France Télévisions. A cette époque, la pub venait d’être réglementée sur le service public et personne ne voulait relever le défi de ce poste de direction marketing’’ se souvient-elle. Elle le relève pourtant avec envie et passion, œuvrant entre autre pour la 5G. ‘’Après 5 ans à France Télévisions, le métier a évolué et j’ai eu envie d’autre chose autour d’une aventure entrepreneuriale.’’

Accompagné dans sa démarche d’achat hôtelier par Patrick Viotte, propriétaire de 1 000 chambres, elle fait beaucoup de repérages et visite de nombreux biens dans toute la France : ‘’Patrick Viotte m’a ensuite forcé à me demander si ce métier me plairait vraiment. J’ai donc pendant un mois, occupé tous les postes d’un de ses hôtels à Lacanau, du petit-déjeuner à la réception en passant par le ménage. Un deuxième stage, financé par Pôle Emploi qui a parfaitement compris mes attentes et envies, m’a permis de compléter cette découverte professionnelle, pour mieux comprendre les enjeux économiques de mon futur métier’’.  Avec son sens du marketing, son exigence et son amour du bien recevoir, Monique Pruniaux en est sûre, elle se lance dans l’hôtellerie ! Elle fera la rencontre de l’Agence de développement économique de Vichy sur le salon Parcours France, à Paris en 2015, qui lui proposera plusieurs biens à reprendre. L’Agence l’accueillera aussi sur place pour lui faciliter son intégration dans la cité thermale.

Une équipe dévouée et créative

Pour accompagner sa reconversion professionnelle, la nouvelle propriétaire peut compter sur le soutien de sa directrice, Ghislaine Barnabé, qui connait parfaitement les rouages de l’hôtel et les réalités de l’économie vichyssoise. Son expérience et la qualité reconnue de son accueil par tous les fidèles lui ont permis d’accompagner au mieux les idées de développement de Monique Pruniaux. Les deux femmes s’appuient également sur une solide équipe de permanents tous maintenus dans leurs fonctions. Autre atout de l’équipe, le nouveau chef de La Table Les Nations, Raphaël Trouvé, ancien second de cuisine qui connait lui aussi bien l’Hôtel et son restaurant. ‘’Notre restaurant est ouvert à tous midi et soir. Nous proposons des menus savoureux aux produits frais, simples et goûteux dans une salle de restaurant entièrement relookée.’’ Particulièrement sensible à la cuisine diététique et santé, chère à la ville de Vichy, l’équipe mettra à l’honneur prochainement un partenariat original avec la Ferme aux bisons de Mathieu Perron à Rocles dans l’Allier. ‘’Saine et goûteuse, la viande de bison est méconnue alors nous voulons la mettre en lumière à la carte et lors de notre inauguration’’ annonce Monique Pruniaux.

A l’heure de la forte concurrence des Airbnb, l’Hôtel Les Nations nouvelle génération ne pense pas se battre contre des moulins : ‘’Soit on s’adapte soit on part’’ lance Monique Pruniaux, qui elle a décidé de se battre en offrant à ses clients des prestations de haute qualité, originales et toujours ancrées dans cet Allier qu’elle a choisi pour vivre sa nouvelle vie de chef d’entreprise.

Rédaction Bénédicte Rollet, NOTA Bene pour les carnets économiques de Vichy Val d’Allier Développement.

logo Vichy Val d'Allier



Communiqué de presse

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !