webleads-tracker

Commerce

METRO ouvre ses portes pour une journée découverte

METRO ouvre ses portes pour une journée découverte

Le 25 avril dernier, le grossiste METRO a ouvert les portes de son entrepôt clermontois. Une journée de découverte et d’échanges pour connecter chefs cuisiniers, restaurateurs et producteurs, mais aussi pour valoriser les produits issus du territoire local et national. La présentatrice Thalassa, Fanny Agostini (au centre de la photo) était présente et a remis le prix des Toques d’Auvergne.


Connecter chefs cuisiniers, restaurateurs et producteurs

La journée de découverte et d’échanges organisée par METRO a été l’occasion de faire découvrir les métiers d’éleveurs, de producteurs et de tous les artisans du goût de la région Auvergne ainsi que les producteurs indépendants tels que le Bleu de Laqueuille et les framboises du producteur local M. Laffond. Tous les fournisseurs ont raconté avec passion l’histoire de leurs produits et de leurs savoir-faire.

Pour aller au bout de cette démarche de transparence, METRO a offert la possibilité à ses clients restaurateurs et commerçants indépendants d’inviter deux de leurs clients.

” Pour METRO, ce soutien est un engagement fort et une valeur cultivée au quotidien qui donne aussi souvent que possible la priorité aux produits issus du territoire national et local. En effet, aujourd’hui, les chefs mettent de plus en plus à l’honneur les richesses gastronomiques de leur territoire. C’est pourquoi METRO privilégie et tisse des liens étroits avec les productions locales et les circuits courts.”

Les Toques d’Auvergne nomment 3 lauréats

Fanny Agostini, présentatrice Thalassa et enfant du pays, ainsi que Pascal Peltier, directeur des opérations de METRO France, ont remis le prix des Toques d’Auvergne. Les 3 heureux lauréats sont :

– Francois Genin, Auberge le Cantou en tant que client qui défend le plus la race ferrandaise
Felipe Martins le Rei Galo, client qui consomme le plus de légumes locaux
– L’entreprise Le Bleu de Laqueuille représentée par Olivier Pauper qui a reçu le prix de l’entreprise locale qui exploite le mieux le digital dans sa communication.

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !