webleads-tracker

Institutions

Métropole de Lyon : 1er pôle entrepreneurial

Métropole de Lyon  : 1er pôle entrepreneurial

Lyon fait partie des territoires les plus attractifs sur le plan entrepreneurial et elle compte bien poursuivre sur cette voie en lançant sa politique “Lyon, Métropole d’Entrepreneurs”. Objectifs : renforcer l’offre de services proposés aux néo-entrepreneurs en développant le nombre de structures d’accueil et d’accompagnement – 3 pôles entrepreneuriaux devaient voir le jour en 2019 – et en impliquant tous les acteurs économiques autour d’une même vision.


La Métropole de Lyon aujourd’hui, c’est plus de 17 000 nouvelles entreprises créées chaque année. Elle peut s’enorgueillir d’être le territoire le plus attractif sur le plan entrepreneurial. Et pour cause, la Métropole connaît une hausse record de 11% de ses créations d’entreprises en 2016, soit la plus forte progression depuis 6 ans.

Avec sa stratégie Lyon, Métropole d’Entrepreneurs, elle souhaite encourager la création d’entreprises en développant une offre de proximité. Pour cela, Lyon s’appuie sur des structures existantes qui ont déjà permis d’assurer un accompagnement et un soutien auprès des néo-entrepreneurs, comme le réseau « Lyon Ville de l’Entrepreneuriat ».

Ensemble, on est plus forts

Autour de sa politique et son envie de dynamisme, Lyon va regrouper les acteurs publics et privés afin d’élargir l’écosystème pour passer de 50 structures d’accompagnement à plus de 300 acteurs économiques. Cette force partenariale permettra de mutualiser moyens et compétences.

« Offrir un accompagnement personnalisé au niveau du développement de chaque projet et permettre à chaque entrepreneur d’être entouré et conseillé par un réseau de personnes, qui partagent les mêmes problématiques que lui, est une priorité pour la Métropole. Que ce soit en matière de financement, de recherche de locaux ou encore pour des questions d’ordre juridique, toutes les informations et solutions doivent être à portée de l’entrepreneur pour qu’il rencontre le moins de contraintes et de freins possibles dans la création de son projet » explique David Kimelfeld, président de la Métropole de Lyon.

 

Un guiche unique de l’incubation au développement

L’objectif est de réunir tous les acteurs publics/privés ainsi que toutes les ressources pour apporter une offre de proximité aux créateurs d’entreprises lyonnais. Cet accompagnement personnalisé s’organise autour de 3 axes :

– la construction de 3 nouveaux pôles entrepreneuriaux, complémentaires à l’installation des trois pépinières d’entreprises historiques sur le territoire.

– Une offre digitale avec la création d’une plateforme numérique innovante développée par les entrepreneurs pour être en phase complète avec leurs besoins. Grâce à l’utilisation de technologies intuitives et pionnières, la plateforme offrira à chaque entrepreneur un profil / tableau de bord personnalisé, des outils novateurs répondant aux problématiques liées aux différentes étapes clés de la création au développement d’entreprise. Une solution interactive avec de nombreux contacts en lien avec son secteur d’activité, son projet ou ses demandes d’information sera également incluse.

Une communauté et un programme d’animation de l’écosystème créés sur l’association de plus de 300 acteurs mobilisés en faveur des porteurs de projet et des entrepreneurs du territoire. De nombreux rendez-vous seront organisés tout au long de l’année pour fédérer les entrepreneurs du territoire, créer des liens et permettre leur développement.

 

3 pôles entrepreneuriaux

La création des 3 pôles entrepreneuriaux (Givors, Neuville-sur-Saône, La Duchère) cumulés à l’offre de services des pépinières d’entreprises historiques installées à Rillieux-la-Pape (CAP NORD), Vaulx-en-Velin (CARCO) et Saint-Fons (La Coursive), permettra de rendre l’offre de services d’appui à la création, plus homogène et accessible à tous les entrepreneurs de l’agglomération. Leur ouverture est prévue pour début 2019.

« L’enjeu pour la Métropole est de soutenir l’entrepreneur tout au long de son parcours et de devenir le territoire où les entreprises grandissent et créent des emplois. Cette évolution passe par cet accompagnement complet et de plus grande proximité avec un pôle qui intègre dans un même site un incubateur, des espaces de co-working, un hôtel d’entreprises et des fab labs. » souligne David Kimelfeld.

Tous les bassins d’emplois seront ainsi couverts : le Nord de l’agglomération avec le pôle de Neuville-sur Saône (Val de Saône), toute la zone Sud avec le pôle de Givors et l’ensemble de l’Ouest lyonnais avec le pôle de La Duchère (Z.A Techlid, Val d’Yzeron et Lyon 9ème).

 

Croissance et attractivité de la Métropole

Les investissements sont à la hauteur des ambitions portées par la Métropole :  13 M€ HT seront débloqués dans le cadre du Contrat Plan État-Région à hauteur de 7,6 M€ par la Métropole de Lyon, 4 M€ par la Région Auvergne Rhône-Alpes et 1,4 M€ par l’Union Européenne via le Fonds européen de développement régional (FEDER).

Le projet Lyon, Métropole d’Entrepreneurs prévoit d’accompagner ou d’héberger plus de 100 entreprises par an. Il devrait également générer la création de plus de 300 emplois à 3 ans et assurer un taux de pérennité supérieur à 80% en 5 ans. Des objectifs et des orientations qui devraient impulser assurément une dynamique entrepreneuriale forte au service de la croissance et de l’attractivité de tout un territoire.

 

© Métropole de Lyon

 



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !