webleads-tracker

Commerce

Huitre-en-ligne.com : des huîtres du producteur au consommateur

Huitre-en-ligne.com : des huîtres du producteur au consommateur

A l’heure où le e-commerce alimentaire tend à progresser, Matthieu Huguet et Jérôme Iavarone ont décidé de vendre des huîtres sur la toile. Un projet insolite pour les Clermontois mais qui va résolument séduire les amateurs de produits de la mer.


« Nous sommes des amateurs de coquillages et nous regrettons qu’il soit difficile de trouver des huîtres de bonne qualité quand nous habitons loin du littoral ! ». Tous deux spécialistes du web, Matthieu Huguet et Jérôme Iavarone ont mutualisé leurs compétences pour créer un site de vente en ligne d’huîtres. Les deux associés se sont installés dans un espace de coworking au local 19 de la rue Pascal à Clermont-Ferrand. « Mon associé, Jérôme, est gérant d’une société, nommée i-Biseness, qui gère des sites de vente de matériel de coiffure, de couteaux de Thiers et de chaussures. Moi, je suis spécialisé dans le développement et l’administration de sites Internet. J’ai créé il y trois ans mon entreprise, Systable, et ai intégré l’espace de coworking avec un photographe, un graphiste, un rédacteur web et mon associé. Nous sommes tous indépendants mais nous avons décidé de nous réunir en un même lieu pour ne pas être isolés. » explique Matthieu Huguet.

Avant de se lancer dans la recherche d’ostréiculteurs partenaires, Matthieu Huguet et Jérôme Iavarone ont réalisé une enquête afin de connaître la variété d’huîtres la plus plébiscitée. « On s’est aperçu que les plus demandées, c’étaient les huîtres de Bouzigues. Cet été, nous avons fait le tour de tous les producteurs bouzigauds pour voir s’ils étaient intéressés pour vendre leurs huîtres sur Internet. Nous avons trouvé deux partenaires sérieux avec qui nous avons signé une convention de partenariat. ».

« Au lancement du site en octobre 2013, les clients avaient besoin d’être rassurés quant à la fraîcheur des produits. Les huîtres doivent éviter les chocs thermiques et être conservées entre 5 et 20°. Pour cela, nous utilisons des packages isothermes avec des blocs réfrigérants qui permettent de garder la fraîcheur des huîtres pendant 48 h. Pour prouver qu’ils expédient les huîtres le jour de leur sortie de l’eau, nos ostréiculteurs partenaires ont l’obligation de coller une étiquette  sanitaire sur la bourriche avec la date de conditionnement et de sortie de l’eau. »

Afin de soutenir les producteurs locaux et d’assurer la qualité de leurs produits, Matthieu Huguet et Jérôme Iavarone ont privilégié les circuits courts. « Contrairement à des grandes surfaces et certains poissonniers qui passent par des négociants ou des circuits de distribution classiques, nous proposons des huîtres directement issues du producteur, ce qui assure une qualité constante des produits. Les délais de livraison sont aussi plus rapides : à la différence des grandes surfaces qui proposent des huîtres sorties de l’eau il y a une semaine voire deux, nous réduisons ce délai à un jour ! » Outre la vente d’huîtres en ligne, le site propose des recettes afin que les gourmands s’adonnent à des dégustations nouvelles. Matthieu Huguet et Jérôme Iavarone ont également intégré une section « commentaires » dans laquelle les clients peuvent partager leurs avis sur les prestations et les curieux, poser toutes leurs interrogations. Objectif : identifier les axes de progrès pour s’inscrire dans une démarche d’amélioration continue.

Pour le développement du site huitre-en-ligne.com, les projets ne manquent pas. Matthieu Huguet et Jérôme Iavarone souhaitent diversifier leurs variétés en proposant des huîtres venues des bassins d’Oléron, d’Arcachon, de Normandie et de Bretagne. Les étrangers étant friands des coquillages français, les deux associés pensent également s’orienter sur une livraison en 48 h dans toute l’Europe. Enfin, l’activité devrait développer le B to B afin de livrer les restaurateurs. « Nous pouvons gérer toutes les commandes inférieures à 50 kg. Pour les plus grosses commandes, nous sommes en train de voir avec des transporteurs frigorifiques  pour avoir des solutions plus spécifiques et plus intéressantes pour nos clients restaurateurs mais c’est assez compliqué car nous devons jongler avec différents prestataires afin de pouvoir livrer partout en France. »

Un publi-rédactionnel du Journal de l’éco Catty Tavel


Publi-rédactionnel

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !