webleads-tracker

Institutions

Auvergne-Rhône-Alpes à la conquête du Québec et de l’Ontario

Auvergne-Rhône-Alpes à la conquête du Québec et de l’Ontario

Du 15 au 18 octobre derniers, 34 entreprises de la région sont venues en force au Québec et en Ontorio. Un déplacement officiel piloté par la Région Auvergne-Rhône-Alpes qui, à travers cette mission, se positionne comme un acteur majeur au service du développement économique du territoire et de ses entreprises.


Ce premier déplacement officiel d’envergure de la nouvelle Région Auvergne-Rhône-Alpes au Québec et en Ontario, notamment aux 30e entretiens Jacques-Cartier, a permis d’afficher pleinement l’ambition de faire d’Auvergne-Rhône-Alpes le territoire le plus performant d’Europe au plan économique.

« Le Québec et plus globalement le Canada francophone comptent parmi les territoires prioritaires de mise en œuvre des orientations du Schéma régional de Développement économique, d’Innovation et d’Internationalisation. La Francophonie, notamment son volet économique, est aujourd’hui au centre des relations internationales de la Région. » a expliqué Philippe MEUNIER. « La Région souhaite s’associer encore davantage aux travaux du Centre Jacques-Cartier et contribuer à son niveau à répondre aux nouveaux enjeux de développement du Centre. »

34 entreprises de la région étaient présentes au Québec grâce à l’offre de mission collective pilotée par la Chambre de commerce et d’Industrie de région, et à la mobilisation du Pôle Innovation constructive, du CIC International et du cluster I-Care et des French Tech de Saint-Etienne, de Lyon et de Clermont Auvergne.

 

La coopération en chiffres – En 2016 :

  • 12 pôles de compétitivité et clusters de la région ont poursuivi ou développé des programmes d’interclustering, des actions de coopération au bénéfice des entreprises et établissements membres, ou ont programmé des missions au Québec.
  • 15 universités et grandes écoles de la région ont développé des programmes de coopération inter-universitaires et d’échanges d’étudiants soutenus par la Région avec 9 établissements québécois
  • 24 projets de coopération universitaire et scientifique ont été financés par la Région
  • 761 étudiants de la région ont fait une mobilité au Québec grâce à une bourse de la Région, faisant du Québec la 1ère destination des étudiants parmi les territoires étrangers partenaires de la Région, et 18 doctorants ont perçu une bourse régionale de mobilité pour le Québec.

 

Pour Yannick NEUDER, vice-président délégué à l’Enseignement supérieur et à la Recherche et à l’Innovation qui a plus spécifiquement suivi le volet universitaire et scientifique de ce déplacement et  accompagné les délégations universitaires de Lyon, Saint-Etienne, Grenoble et Clermont Auvergne à Montréal, Sherbrooke et à Ottawa, « la Francophonie constitue naturellement une priorité transversale de la coopération avec le Québec et le Canada francophone. Ils comptent parmi les territoires prioritaires de mise en œuvre des orientations du Schéma régional du développement de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation (SRESRI), pour la période 2017-2021. Cette mission a permis de démontrer outre-Atlantique tout le potentiel du territoire d’Auvergne-Rhône-Alpes. »

 

La convention de coopération bilatérale entre le Québec et la Région, sera signée au premier semestre 2018 avec Madame Line Beauchamp, déléguée générale du Québec à Paris. Elle mettra en avant les domaines de l’économie et de l’entreprenariat en accentuant sur les actions dans le secteur du numérique. Les domaines de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, ainsi que la mobilité des étudiants, des doctorants et des apprentis seront des axes d’intervention prioritaires pour les trois prochaines années.

 

Source et photo: Région Auvergne-Rhône-Alpes



Communiqué de presse

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !