webleads-tracker

Tourisme, restauration

La Pitch’nette, le nouveau bar du Breuil Sur Couze

La Pitch’nette, le nouveau bar du Breuil Sur Couze

Après seulement quelques mois de travaux l’ancien Café de la Gare, ouvre à nouveau ses portes. Nouvelle patronne, nouveau décor et nouveau nom, bienvenue à la Pitch’nette, au Breuil sur Couze.


Depuis le 26 janvier 2015, c’est Cindy GAUTARD, une enfant du pays, qui est désormais à la tête de cet établissement. Après des années de management dans une enseigne de la restauration rapide, lui vient l’idée de se mettre à son compte.

« Ce bar, c’est avant tout une histoire de famille. Mes parents l’ont tenu durant quelques années, et aujourd’hui je reprends le flambeau. C’est un projet qui me tenait à cœur depuis longtemps. J’ai choisi ce nom, la Pitch’nette, en hommage à mon père que tout le monde ici surnommait le Pitch ».

L’univers que Cindy a voulu recréer dans son bar est assez différent de celui du Café de la Gare. Des travaux ont été réalisés afin de moderniser ce lieu, de lui donner plus de vie et de pep’s avec des couleurs vives et accueillantes et une décoration design.  Cindy veut également offrir aux clients de nouveaux produits.

Ce bar, c’est avant tout une histoire de famille

“Je souhaite agrandir la carte des bières et proposer de nouvelles boissons chaudes comme des cappuccino vanille et spéculos. De plus, je vais prochainement équiper la salle d’une télévision pour retransmettre les principaux événements sportifs, notamment les matchs de rugby”.

Et d’autres travaux sont déjà prévus au cours des prochains mois pour développer la partie restauration. « Je vais lancer un service de restauration ouvrière tous les midis de la semaine et ouvrir les soirs et week-end, sur demande, pour les repas de groupes des comités et associations du secteur. Après travaux, il y aura plusieurs salles qui pourront accueillir jusqu’à 40 couverts ».

Tout juste installée, Cindy a donc de grands projets pour faire évoluer son bar et les anciens clients du Café de la Gare ont déjà répondu présent après seulement quelques jours d’ouverture.



Un article de la rédaction du Journal de l’éco

Si vous avez aimé cet article,
partagez le !